Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Éthiopie : 32,61 millions USD générés par les exportations d’électricité vers le Soudan et Djibouti en 5 mois

Au cours des cinq derniers mois, l’Éthiopie a recueilli plus de 32 millions de dollars des exportations d’électricité vers le Soudan et Djibouti. Un chiffre en baisse de 6,2 millions de dollars par rapport à la même période de l’exercice budgétaire éthiopien précédent. Les données de Ethiopian Electric Power, la société de production d’électricité, montrent qu’un total de 580 millions de kilowattheures d’électricité ont été fournis aux deux voisins est-africains au cours de la période sous revue. 

Les exportations d’électricité vers ses voisins, le Soudan et Djibouti, ont permis à l’Éthiopie de recueillir des recettes de plus de 32 millions de dollars au cours des cinq derniers mois de l’exercice budgétaire du pays. Les données de la compagnie électrique nationale Ethiopian Electric Power indiquent qu’un total de 580 millions de kilowattheures d’électricité ont été fournis aux deux pays au cours de ladite période.   

“D’ici 2035, l’Europe a décidé de ne plus financer des projets de développement d’exploitation d’énergie fossile, mais plutôt de l’énergie hydroélectrique et le renouvelable. Ainsi, l’Éthiopie ne manquera pas de financement pour développer ses capacités hydroélectriques. Si l’Éthiopie a des problèmes avec tous ses voisins, ça peut entraîner une baisse de revenus qui peut menacer même l’exploitation du barrage.” 

Boubacar Malal Bâ, ÉconomisteSénégal

Les revenus obtenus par l’Éthiopie grâce à l’exportation d’énergie électrique vers le Soudan et Djibouti ont connu une baisse de 6,2 millions de dollars par rapport aux 95 millions de dollars engrangés au cours de la même période de l’exercice budgétaire précédent. Un recul dû à la baisse de la demande soudanaise causée par les tensions qui existent entre l’Éthiopie et le Soudan depuis deux ans sur la région frontalière contestée d’al-Fashaga et sur le Grand barrage de la Renaissance éthiopienne.

“Toutes les questions des infrastructures énergétiques devraient être des questions géopolitiques mais également géostratégiques. Lorsque vous regardez la situation dans laquelle se trouve l’Éthiopie aujourd’hui, il faudrait bien que le pays devienne un peu plus innovatif. Au lieu de penser qu’on peut exporter le courant de manière brute, ça veut dire sur le réseau, peut être qu’une bonne manière de faire les choses serait de produire de l’hydrogène localement, d’être en mesure de le vendre, et d’avoir le marché complètement ouvert sur le plan international.” 

AL Kitenge, ÉconomisteRD Congo

Un total de 1 700 gigawattheures d’électricité a été exporté de l’Éthiopie vers le Soudan et Djibouti au cours de l’exercice budgétaire éthiopien précédent. Environ 1 109 GWh d’électricité d’une valeur de 54,66 millions de dollars auraient été vendus au Soudan, tandis que Djibouti a importé 600 GWh d’énergie électrique pour plus de 40 millions de dollars. À préciser que l’Éthiopie investit actuellement des milliards de dollars dans la construction de son projet de méga-barrage dans le but de devenir un hub régional en matière d’énergie.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com