Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Gabon : le président Ali Bongo dissout le ministère des Travaux publics

Le Président de la République Ali Bongo Ondimba a dissous lundi 12 septembre 2022 le ministère des Travaux publics, de l’Equipement et des Infrastructures. Une décision qui fait suite aux lenteurs observées dans l’avancement de certains chantiers routiers du pays.

Dans un décret signé lundi 12 septembre 2022 et lu par la Première ministre Rose Christiane Raponda, le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba dissout le ministère des Travaux publics, de l’Équipement et des infrastructures. Une décision qui fait suite aux lenteurs observées dans la réhabilitation du réseau routier national. 

Compte tenu des très nombreuses récriminations des populations, concernant la forte dégradation des voiries urbaines de notre pays, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, exprime sa colère par rapport aux lenteurs, constamment observées et dénoncées par lui, dans la réhabilitation du réseau routier national. Aussi, par décret du Président de la République, Chef de l’Etat, en date de ce jour, le Ministère des Travaux Publics, de l’Equipement et des Infrastructures, est dissous.

Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, Première ministre

Dans son discours de vœux à la nation pour l’année 2022, le président Ali Bongo Ondimba avait annoncé d’importantes activités dans le secteur routier. L’objectif étant de désenclaver les voies publiques et lutter contre l’état d’insalubrité persistant et croissant dans le pays.

Pour permettre à chacun de mieux circuler, se déplacer, de nombreux projets routiers jusqu’alors à l’arrêt ont été relancé. Certains sont même déjà achevés. C’est le cas de plusieurs dizaines de kilomètres de réseaux routiers dans Libreville et Owendo, ou encore Oyem, Port-Gentil.

Ali Bongo Ondimba, Président de la République

Le 16 août 2022, à la veille de la célébration du 62e anniversaire de l’accession du Gabon à l’indépendance, le président Ali Bongo avait fait l’annonce, entre autres, d’un investissement de près de 50 milliards de FCFA pour des projets routiers d’ici août 2023. 

D’ici août 2023, une enveloppe de près de 50 milliards de FCFA permettra la réalisation de nouveaux tronçons aussi bien dans le Grand Libreville que dans les agglomérations de l’intérieur du pays. C’est aussi à ce moment là et, conformément au calendrier qu’a été arrêté que la voie de contournement de l’aéroport de Libreville ainsi que la transgabonaise l’une des plus grandes infrastructures routière d’Afrique sera livrée.

Ali Bongo Ondimba, Président de la République

Précisons qu’il a été créé au sein des services du Premier ministre, un département en charge des Travaux publics, de l’Equipement et des Infrastructures. Si le personnel du ministère dissout est mis à la disposition de la Primature, Léon Armel Bounda Balozi, son administrateur a quant à lui été limogé. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com