Gabon : le taux d’endettement estimé à 71% du produit intérieur brut

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Selon les  données du Fonds monétaire international (FMI), en zone Cemac, le Gabon détient le deuxième taux d’endettement le plus élevé après le Congo. Son taux d’endettement estimé à 71% de son produit intérieur brut (PIB), lui a valu cette place. 

Après, la République du Congo, c’est le Gabon qui détient le taux d’endettement le plus élevé dans l’espace Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale). Un récent rapport dressé par le Fonds monétaire international (FMI), a donné l’information. Avec un taux d’endettement estimé à 71% de son produit intérieur brut (PIB), le Gabon se positionne comme l’un des pays les plus endettés de la zone Cemac.

En effet, avec 91% du Produit intérieur brut PIB, la République du Congo représente le pays le plus endetté de la communauté économique du club des six. Par contre, les autres États de la Cemac ont un taux en dessous de 50% de leur PIB. Soit, 44% pour la Guinée équatoriale, 43% pour le Cameroun, la République centrafricaine (42%), et le Tchad (42%). 

Afin de mettre en œuvre les programmes nationaux de développement en cours, le Gabon a multiplié, ces dernières années, des programmes d’emprunts tant sur le marché sous-régional qu’international. Selon les données du ministère de l’Economie, au cours des trois premiers mois de l’année 2021, l’encours de la dette publique du Gabon a augmenté de 14,6% pour se situer à 6 426,4 milliards de FCFA. Notons que face à cette situation, les autorités gabonaises travaillent à la baisse de ce taux d’endettement à moins de 50% du PIB.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com