Guinée : dissolution du gouvernement et installation des autorités militaires

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Une vue du siège de la Région Administrative (RA) de Kankan en 2016 (Images d’illustration) – © Kababachir

En Guinée, la transition prend progressivement forme, les premières passations de service entre civils et militaires ont début hier lundi 6 septembre 2021 à Kankan, fief du président Alpha Condé.

C’est une nouvelle ère qui commence pour la Guinée. Le visage politique du pays prend progressivement forme, les militaires ont commencé à remplacer les autorités civiles. C’est notamment le cas à Kankan, deuxième ville du pays, dont est originaire le lieutenant-colonel Mamady Doumbaya. 

Dans cette ville, fief traditionnel de l’ancien régime, le gouverneur et le préfet ont été remplacés. Le général Aboubacar Sidiki Diakité, jusque-là commandant de la 3ème région militaire du camp Soundiata occupe désormais le poste de gouverneur de la région. Le nouveau gouverneur qui s’est dit prêt à assumer sa nouvelle fonction, appelle les forces vives à travailler dans l’unité.

 « Nous avons pris fonction, nous invitons les populations à se donner la main, à travailler ensemble, à ne pas accepter la division, on ne peut pas développer un pays dans la démagogie, on va bannir la démagogie. Ce n’est pas contre quelqu’un, mais la volonté de Dieu ».  

Aboubacar Sidiki Diakité, gouverneur de la région de Kankan

Nouveau locataire de la préfecture, le colonel Étienne Tounkara de la gendarmerie qui appelle également à la cohésion, est prêt à œuvrer pour le bien-être des citoyens guinéens. 

« C’est le moment qui est venu, tout ce que nous faisons est pour le bien-être du citoyen guinéen. Si les positions changent, c’est les mêmes missions, nous sommes administrateurs aussi. On doit se donner les mains et je souhaite travailler avec tout le monde, ne craignez pas parce que suis militaire ».

Étienne Tounkara, préfet de Kankan

Selon plusieurs témoins, la journée de passation de service, qui s’est déroulée sous la pluie dans la ville de Haute Guinée était moins animée qu’à l’accoutumée et la circulation moins dense. Le calme semble régner dans la ville de Kankan. Les citoyens vaquent librement à leurs occupations.

À Labé, ville située dans la région du Fouta Djalon, les scènes décrites sont différentes. Dans ce fief de l’UFDG, le parti de l’opposant Cellou Dalein Diallo, une passation a eu lieu entre civils et militaires. Ici, les habitants se sont regroupés devant le bâtiment où avait lieu la cérémonie passation de service pour manifester leur joie et exprimer leur mécontentement ou leur colère envers le gouverneur sortant, selon les médias locaux. 

Dans une allocution de cinq minutes, le chef des putschistes a promis lundi 6 septembre 2021, d’installer un gouvernement d’union nationale chargé de conduire une transition politique, dont la durée n’a pas été précisée.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com