Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

La Guinée Equatoriale présidera l’OPEP en 2023

2023 marquera une date historique pour le continent Africain. La Guinée Équatoriale assumera la présidence de l’organisation de référence du pétrole au monde. Le secrétaire général de l’organisation des pays exportateurs de pétrole OPEP, Haitham Al-Ghais a effectué une visite en Guinée équatoriale du 11 au 13 septembre 2022, Visite au cours de laquelle il s’est entretenu avec les autorités équato-guinéennes au premier rang desquels, le président de la République S.E Obiang Nguema Mbasogo. Une visite qui s’inscrit dans la volonté de rassurer sur la place de choix qu’occupe l’Afrique au sein de l’institution mais au-delà, une opération de charme pour susciter l’adhésion d’autres Etats africains.

La Guinée Equatoriale assurera la présidence de l’OPEP, l’organisation des pays exportateurs de pétrole, en 2023.  En préparation de cet agenda, Haitham Al-Ghais, le Secrétaire général de l’institution a effectué une visite en Guinée Equatoriale du 11 au 13 septembre 2022, avec pour objectif de renforcer un plan d’action pour la stabilité et l’équilibre des cours du marché du pétrole.

Il est important pour le secrétaire général d’être en contact avec le pays qui assurera la présidence afin d’examiner le plan d’action annuel, ce que nous avons fait aujourd’hui dans les moindres détails, c’est la suite des premières réunions que nous avons eues virtuellement ces deux dernières semaines. Nous avons eu de très bonnes discussions sur ce que nous voulons réaliser ensemble, sur la manière dont la Guinée équatoriale continuera, avec d’autres pays membres de l’OPEP, à jouer un rôle pour assurer la stabilité et l’équilibre du marché, ce qui est dans l’intérêt de tous, y compris des pays producteurs de pétrole, des pays consommateurs et de l’économie mondiale.

Haitham Al-Ghais, Secrétaire général OPEPKoweït

Si la Guinée équatoriale est le plus petit pays producteur de pétrole des membres de l’OPEP, son mandat annoncé à la présidence de l’institution symbolise un caractère de valorisation permettant de dynamiser l’adhésion d’autres Etats africains au sein de l’institution. En effet, seulement 7 pays africains sont membres de l’OPEP. 

C’est un message que nous voulons envoyer en tant qu’OPEP, à savoir que l’Afrique est unie à l’OPEP et que l’OPEP est également unie à l’Afrique. Nous avons sept pays membres de l’OPEP qui sont Africains, et ils sont tous aussi importants pour les trente autres pays membres. L’avenir énergétique de l’Afrique est crucial, c’est une partie du développement de l’économie mondiale, il y a beaucoup de potentiel pour l’Afrique, et je pense que les pays africains comme la Guinée équatoriale peuvent bénéficier de nos efforts conjoints au sein de l’OPEP, et aussi de la déclaration de coopération qui a été signée avec dix pays non producteurs en 2016.

Haitham Al-Ghais, Secrétaire général OPEPKoweït

Dans un contexte de crise de l’énergie, de flambée des prix du pétrole raffiné, la Guinée équatoriale a proposé des solutions, dont un réseau de pipeline régional, une transformation locale et un marché intra africain régional permettant à l’exploration pétrolière de devenir un atout dans la lutte contre la pauvreté en Afrique.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com