Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le Rwanda, premier pays africain à accéder au fonds de résilience du Fmi

Le président rwandais Paul Kagame salue l’initiative du fonds monétaire international de création cette année du fonds de résilience et de développement durable. Le fonds a été créé dans le but d’aider les membres du FMI à faible revenu et à revenu intermédiaire vulnérable à relever les défis structurels à long terme tels que le changement climatique grâce à des financements à long terme et à faible coût. Paul Kagame s’exprimait lors d’un dialogue organisé en marge du sommet Etats-Unis Afrique, à Washington DC ce 13 décembre 2022. 

Le fonds monétaire international a organisé un dialogue dans le cadre du partage des expériences des pays sur le nouveau fonds de résilience et de développement durable créé cette année par le fonds monétaire international pour aider ses membres à faible revenu et à revenu intermédiaire. Étant l’un des invités de marque, le président rwandais Paul Kagame a salué l’initiative du FMI.

« Le financement va nous aider pour faire face aux chocs actuels, comme celui du changement climatique ou encore la pandémie à laquelle nous sommes toujours confrontés, mais aussi le fonds nous permettra de créer de la résilience pour les chocs à venir. Peut-être qu’aujourd’hui, on ne le voit pas clairement, mais il y a toujours quelque chose qui arrive et il faut être toujours prêt quand ça arrive.” 

Paul Kagame, Président de la République du Rwanda

Avec un financement approuvé à hauteur de 319 millions de dollars, le Rwanda est le premier pays africain et à faible revenu à bénéficier de la nouvelle facilité pour la résilience et le développement durable, une reconnaissance de l’engagement du pays à renforcer sa résilience au changement climatique. Outre le Rwanda et le Costa Rica, la Barbade est aussi l’un des trois premiers pays au monde approuvés pour accéder au nouveau fonds de résilience du FMI.

“Ce matin est témoin de ce qu’on peut accomplir une fois qu’on décide de sortir des sentiers battus et j’aimerais remercier tous ceux qui nous ont permis d’être ici ce jour. Pendant, longtemps, nous avons répété combien nous avions besoin de capitaux à long terme pour faire face à des multiples défis. Ceci n’est pas un nouveau concept dans l’histoire. La Grande-Bretagne avait compris cela pour financer la Première Guerre mondiale, l’Allemagne a fait la même chose après sa défaite de la deuxième guerre mondiale ; et donc, les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire ont besoin du financement à long terme si nous devons parler du développement durable. Toutes ces institutions ont été fondées pour lutter contre la pauvreté et non la promouvoir.” 

Mia Mottley, Premier ministre de la Barbade

Le Fonds pour la résilience et la viabilité du FMI aide les pays à faible revenu et les pays à revenu intermédiaire vulnérable à renforcer leur résilience aux chocs extérieurs et à assurer une croissance durable, contribuant ainsi à la stabilité de leur balance des paiements à long terme. Il complète la boîte à outils de prêt existante du FMI en fournissant un financement à plus long terme et abordable pour relever les défis à long terme, notamment le changement climatique et la préparation aux pandémies.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com