Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Malawi : mise en œuvre de la transition énergétique avec les centrales solaires de Golomoti et Salima

Pour pallier le déficit d’accès à l’électricité, qui freine les projets de développement du Malawi, le pays d’Afrique de australe mise sur l’énergie solaire pour atteindre un niveau d’électrification suffisant à l’horizon 2030. La mise en service des centrales Golomoti et Salima Solar a renforcé de 80 mégawatts la capacité en énergie renouvelable du pays. Elles visent à appuyer la transition du Malawi vers une énergie propre et à étayer le développement économique à venir du pays.

Selon un rapport de PricewaterhouseCoopers (PwC), paru en 2021, seulement 58 % des Africains ont accès à l’électricité. Pour atteindre un niveau d’électrification suffisant, le Malawi entend doubler sa capacité de production d’ici 2030 et la multiplier par cinq d’ici 2050. A cet effet,  le président de la République du Malawi, Lazarus McCarthy Chakwera, a inauguré en juin dernier, Golomoti Solar, une centrale ayant une capacité de production de 60 mégawatts par an, permettant ainsi d’alimenter en électricité environ 75 000 foyers.

“Le renforcement de 80 mégawatts, en électricité provenant de l’énergie solaire est un remplacement complémentaire qui va certainement aider à relancer la production industrielle et la transformation semi-industrielle. mais cette électricité propre et complémentaire et loin de couvrir ou deux remplacé systématiquement en 2030 l’énergie d’origine”

Honoré Justin MONDOMOBE, Expert en Intelligence économique

Grâce à Golomoti Solar et Salima Solar, inaugurée à la fin de l’année dernière 2021, ces centrales vont permettre à long terme un meilleur approvisionnement en énergie propre, indispensable au Malawi. Elles fourniront également aux jeunes ingénieurs du Malawi et des pays voisins des opportunités de formations techniques et de développement professionnel relatifs aux technologies de stockage d’électricité par batteries.

“Heureusement pour le Malawi qu’il n’a pas d’énergie nucléaire mais l’hydroélectricité reste encore Pour plusieurs années la source d’énergie la plus sûre, la plus durable malheureusement un peu plus polluantes qui va graduellement être remplacée par l’énergie solaire. Mais l’énergie solaire ne peut pas systématiquement combler le capte et et faire la mutation énergie Hydro électrique.”

Honoré Justin MONDOMOBE, Expert en Intelligence économique

Ensemble, les projets Golomoti et Salima Solar ont renforcé de 80 mégawatts-crête la capacité en énergie renouvelable du pays. Ils visent à appuyer la transition du Malawi vers une énergie propre et soutenir le développement économique à venir du pays.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com