Mali : Le ministre affaires étrangères Abdoulaye Diop invite la France à la retenue

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Mali a convoqué mardi l’ambassadeur de France à Bamako, Joël Meyer, après les propos jugés « regrettables » du président français à l’égard du pouvoir en place. Plusieurs déclarations, ces derniers jours, ont accru les tensions entre les deux pays. Selon un communiqué le chef de la diplomatie malienne, Abdoulaye Diop, appelle la France à la à la retenue.

Le ministre malien des affaires étrangères Abdoulaye Diop invite la France à la retenue, lui conseillant d’éviter des jugements de valeur. L’ambassadeur de France basé à Bamako au Mali, a été convoqué par le pouvoir en place mardi 5 octobre, suite aux propos jugés « regrettables » tenus par le président français Emmanuel Macron. Selon un communiqué rapportant les propos du chef de la diplomatie malienne, le Mali fustige les « propos inamicaux et désobligeants » d’Emmanuel Macron et exprime une « vive protestation”.

Accusant d’abandonner le Mali dans la lutte contre les groupes jihadistes avec sa décision de retrait de la force Barkhane, le Premier ministre malien Choguel Maïga avait fin septembre, lors de la 76e assemblée générale de l’ONU, déploré un « manque de concertation » et une annonce « unilatérale » sans coordination tripartite avec l’ONU et son gouvernement. Des propos qualifiés de honte par le président français Emmanuel Macron, qui a répliqué en appelant à ce « que l’État revienne » au Mali.

À la montée des tensions liée à la réduction des effectifs militaires français au Mali, s’ajoute le recours aux services des paramilitaires russes de la société privée Wagner, qui envisagerait le Mali. Ainsi, depuis lors, la France a menacé d’un retrait définitif si ce recours était effectif.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com