Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Maroc : 470 millions d’euros pour l’augmentation des capacités de stockage des hydrocarbures

A en croire la ministre marocaine de la Transition énergétique et du développement durable, Leila Benali, le Maroc va investir plus de 470 millions d’euros pour augmenter ses capacités de stockage des hydrocarbures afin d’échapper à des pics où le baril de pétrole se négocie à des prix excessifs sur le marché international.  

470 millions d’euros environ 5 milliards de dirhams, c’est l’enveloppe que prévoit investir le Maroc pour augmenter ses capacités de stockage des hydrocarbures. C’est ce qu’a annoncé le 15 avril 2022 la ministre de la Transition énergétique et du développement durable, Leila Benali, lors d’une conférence de presse.

Je crois que le Maroc qui dispose d’un potentiel énergétique gaz et pétrole extraordinaire peut effectivement boosté ses investissements pour se mettre à l’abri définitivement et être dans une sécurité autosuffisance énergétique.

Meissa BABOU, Économiste Sénégal

Trois milliards de dirhams iront pour les capacités de stockage du gaz liquéfié et du gaz butane alors que ceux de deux milliards de dirhams porteront sur des projets de renforcement du niveau de stockage du gasoil et de l’essence. D’ici la fin de 2023, la capacité supplémentaire de stockage sera relevée de 890.000 mètres cubes afin d’augmenter les réserves à 60 jours, a expliqué la ministre.

Dans le court terme, on peut entrevoir effectivement une solution de stockage, augmenter le stock de consommation sur plusieurs mois, voire sur une année, ce qui est extrêmement cher. Parce que le volume sera effectivement dépendant très souvent du prix du marché mais ce n’est pas en fait une solution définitive.

Meissa BABOU, Économiste Sénégal

Afin de mener à bien cette initiative, la ministre a appelé les secteurs public et  privé à agir pour investir dans ce domaine, afin notamment d’échapper à des pics où le baril de pétrole se négocie à des prix excessifs sur le marché international.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com