Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

RD Congo : le gouvernement annonce la prise en charge des obsèques de l’artiste musicienne Tshala Muana

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a annoncé, le 12 décembre, qu’il prendra en charge les obsèques de la diva Tshala Muana. Surnommée la “Mamu nationale”, la “Reine du Mutuashi”, l’artiste musicienne Tshala Muana, celle qui a révolutionné la danse du folklore luba en République Démocratique du Congo, est décédée à Kinshasa le 10 décembre 2022. À 64 ans, elle laisse à l’Afrique 22 albums sur plus de 40 ans de carrière.

Des obsèques dignes du rang de la disparue,Tshala Muana. Lundi 12 décembre, la ministre de la Culture,des Arts et du Patrimoine, Catherine Kathungu, a annoncé que le gouvernement congolais prendra en charge les obsèques de la diva. Le 10 décembre 2022, celle qui a hissé au sommet le Mutuashi, la danse du folklore luba en République Démocratique du Congo, a rendu son dernier souffle à la suite d’un malaise. À 64 ans, Elisabeth Tshala Muana Muidikayi originaire du Kasaï Occidental, laisse à l’Afrique plus de 40 ans d’une riche carrière musicale.

Tshala Muana, c’etait aussi la femme belle la femme dont on est amoureux. Ici je fais reference à une conversation avec le regretté Jacob Desvarieux du groupe Kassav qui lui avait dédié une chanson tellement il était fou d’elle. Tshala Tshala Muana, c’etait aussi la femme belle la femme dont on est amoureux. Ici je fais référence à une conversation avec le regretté Jacob Desvarieux du groupe Kassav qui lui avait dédié une chanson tellement il était fou d’elle. Tshala Muana c’etait egalement la femme politique. elle fait partie de ses artistes qui comme personne qui ont su porter haut la culture africaine

Hortense Assaga, Journaliste Culturelle – Cameroun

La “Reine du Mutuashi” a conquis plusieurs capitales africaines grâce aux chansons Amina, Malu ou encore Kalume mais aussi à ses déhanchements envoûtants. Chanteuse, danseuse, productrice, mentor, actrice et femme politique congolaise, Tshala Muana avait plusieurs cordes à son arc. 

Tshala muana pour moi c’était une grande référence artistique africaine. c4est une artiste qui a su conquérir les cœurs des mélomanes de toute l’Afrique. Malheureusement je n’ai pas eu l’occasion de l’interviewer peut être parce que c’était une autre génération mais j’ai été bercé par son répertoire car ma grande soeur qui m’a élevée l’écoutait beaucoup.

Laurentine Assiga, Présidente du Réseau des Journalistes Culturels Cameroun

Née le 13 mai 1958, Tshala Muana, la “Mamu nationale” était issue d’une fratrie de dix enfants et avait pour compagnon le producteur Claude Mashala. Elle laisse une discographie riche de 22 albums qui s’étale sur quatre décennies. On se souviendra de sa rumba mélangée à la tradition Luba et son engagement pour les causes nationales et africaines. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com