Rwanda : la vaccination contre la COVID-19 ouverte aux personnes âgées de 18 ans et plus

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le 23 août 2021, les autorités Rwandaises ont ouvert la vaccination contre la COVID-19 aux personnes âgées de 18 ans et plus. Cette mesure, disent-elles, vise  à atteindre les travailleurs de tous les secteurs de l’économie, et devrait accélérer la reprise de l’activité normale dans le pays.

Au Rwanda, la troisième phase de la campagne de vaccination contre la COVID-19 a débuté le 23 août 2021. Cette campagne qui se tient à Kigali inclut désormais les personnes âgées de 18 ans et plus, contre celles âgées de 40 ans et plus auparavant. D’après le ministère de la santé, des équipes mobiles se déplaceront de porte à porte pour vacciner les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite. 

Cette campagne vaccinale veut surtout atteindre les travailleurs de tous les secteurs de l’économie, d’après ce qu’ont fait savoir les autorités, en vue d’une reprise rapide de l’activité normale. C’est à Kigali la capitale économique que la vaccination a débuté, en raison d’une propagation plus accélérée du virus.

L’élargissement des critères à la vaccination intervient après la réception de 200.000 doses du vaccin Sinopharm, et l’assouplissement des mesures restrictives. Le gouvernement espère vacciner 30 % de la population d’ici la fin 2021. Le 2 août dernier, l’exécutif s’est réjouit d’un recul progressif des infections, avec un taux de positivité passé de 10 à 4%. Au 25 août, 1,47 millions de doses ont été administrées, pour 425 000 personnes totalement vaccinées.  

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com