Sénégal : l’opposition dénonce le rejet des candidatures pour les élections locales

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Après, la fin de la période de dépôt des listes de candidatures pour les élections départementales et municipales du 23 janvier 2022 au Sénégal ce 4 novembre, des listes d’opposants ont été déclarées irrecevables dans certaines collectivités importantes du pays. Les listes de la grande coalition de l’opposition Yewwi askan wi ont été invalidées à dans plusieurs localités du pays. Ces mentors accusent le président Macky Sall d’être derrière ces décisions. 

La polémique s’est bien installée au sein de l’échiquier politique sénégalais. Les partis de l’opposition sénégalaise qui souhaitaient faire bloc pour aller aux élections locales du 23 janvier 2022, peinent à s’unir. Certaines de leurs listes ont été rejetées par les préfectures de leurs listes dans différentes localités du pays. L’opposition dans la tourmente évoque une tentative de sabotage de la part du pouvoir par rapport aux décisions rendues. Toutefois, le camp voit le contraire.

Pour justifier ces irrecevabilités, les autorités territoriales estiment que certaines listes ou dossiers sont incomplets. La coalition Yewwi Askan Wi qui compte les ténors de l’opposition compte déposer des recours dans les différentes cours d’appels concernées par ces mesures. Selon elle, c’est la première fois que de massifs rejets ont été constatés pour des élections locales au Sénégal.

Les investitures des candidats aux élections municipales et départementales ont suscité plusieurs désaccords. Cela à notamment occasionné l’éclatement des coalitions de la majorité présidentielle et de l’opposition au Sénégal. 

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com