Soudan du Sud : un accord pour ouvrir la voie à une armée unie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Soudan du Sud, dans l’optique de mettre fin à l’instabilité qui alimente les rues du pays, le président sud-soudanais Salva Kiir avait conclu un accord avec l’ancien ennemi  . Cet accord, s’il est confirmé par le parti de Machar, traduira  l’ouverture d’une voie à la fusion de leurs forces armées rivales. Un accord qui embrase les rues car des groupes de masse se sont ralliés exigeant le départ des deux personnalités politiques du pays.

Le 28 août 2021,  le président sud-soudanais Salva Kiir a annoncé avoir convenu d’un accord avec Riek Machar vice-président pour ouvrir la voie à une armée unie. Cette déclaration laisse espérer que le fragile processus de paix du pays pourra secouer des années de dérive afin d’aboutir à la création d’un commandement unifié des forces armées.

La mise en place d’une armée unifiée aidera à créer un secteur de sécurité unifié qui sera dédié au peuple du Soudan du Sud. En plus, il ouvrira la porte à la fusion des troupes rivales ce qui va largement contribuer à la stabilité dans les zones de non-droit du pays.

Rappelons qu’un porte-parole de Machar a démenti la mise en place de cet accord, preuve que des tensions règnent toujours. Une situation qui conforte les populations qui lance un appel à manifestation pour exiger le départ des deux politiciens les accusant d’avoir plongé le soudan de sud dans le chaos depuis 2011.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com