Zimbabwe : le parti au pouvoir soutient la candidature du président Emerson Mnangagwa pour le scrutin de 2023

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Zimbabwe, le parti au pouvoir a donné le feu vert au président Emmerson Mnangagwa pour briguer un deuxième mandat de cinq ans à l’élection présidentielle de 2023. Une approbation qui intervient après examen du travail qu’il a entrepris pour développer le pays depuis sa victoire aux élections de 2018. 

Le parti au pouvoir du Zimbabwe, l’Union nationale africaine du Zimbabwe – Front patriotique a approuvé le 30 octobre 2021, le président Emmerson Mnangagwa comme candidat présidentiel du parti pour les élections générales prévues dans le pays en 2023. La candidature du président Mnangagwa a été approuvée à l’unanimité, après avoir examiné ses efforts pour développer le pays depuis sa victoire aux élections de 2018.

Les membres du parti au pouvoir affirment que le président Mnangagwa a fait d’importants progrès dans la stabilisation de l’économie zimbabwéenne ainsi que le développement des infrastructures. Ils estiment que pour que le Zimbabwe devienne une économie à revenu intermédiaire d’ici 2030, le président Mnangagwa doit être aux commandes.

Le Zimbabwe prépare des élections générales en 2023 dans un contexte d’instabilité socio-économique. Alors que des sanctions américaines pèsent sur le pays, le président Mnangagwa appelle à lever ces sanctions, en vue d’accélérer la croissance économique.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com