Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Zimbabwe : selon le gouvernement, la monnaie locale ne peut pas être un facteur de la hausse de l’inflation

Le gouvernement zimbabwéen soutient que le dollar zimbabwéen ne peut pas être un facteur parmi les causes conduisant à la hausse de l’inflation dans le pays. S’adressant aux médias lors d’un briefing post-ministériel mardi 31 mai, le ministre des Finances, Mthuli Ncube, a réfuté les affirmations selon lesquelles le Trésor était en partie responsable de la création d’argent excédentaire sous forme de paiements pour des projets d’infrastructure. Certains experts estiment que les énormes paiements versés aux entrepreneurs finissent par être utilisés pour courir après les dollars américains sur le marché, ce qui fait grimper les taux de change sur le marché parallèle. Mthuli Ncube a indiqué que l’Etat a pris deux mesures essentielles pour payer les entrepreneurs en utilisant la formule suivante : 50 % en dollars des États-Unis  et 50 % en dollars zimbabwéens. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com