Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

504 millions USD pour le développement du réseau routier entre le Bénin et le Niger

Le premier Compact Régional de Millennium Challenge Corporation (MCC) va être mis en œuvre par le Niger et le Bénin. Ce Programme consacré au développement du réseau routier entre les deux pays, a été approuvé le 28 septembre 2022 par le Conseil d’Administration de MCC. A l’unanimité, les membres de ce Conseil ont donné leur aval pour une enveloppe de 504 millions de dollars, soit plus de 341 milliards de FCFA. Millennium Challenge Corporation va investir 202 millions de dollars au Bénin contre 302 millions de dollars au Niger.

Un pacte régional Bénin-Niger sur le transport sera financé par le Millennium Challenge Corporation (MCC) des Etats-Unis. Une subvention régionale de 504 millions de dollars est prévue pour cette infrastructure qui concerne le passage frontalier le long du corridor de transport entre le port de Cotonou au Bénin et la capitale Niamey au Niger, l’un des points de passage les plus fréquentés de la région.

Ce projet régional que finance le MCC est une bonne chose dans la mesure où ça va contribuer à implémenter les programmes de développement infrastructurel dans la communauté économique régionale, la CEDEAO, dans la mesure où il fallait connecter forcément les pays pour faciliter le commerce entre les nations. Ceci va avoir un impact sur les différents secteurs d’activité notamment le commerce des services avec le port de Cotonou, et ça va également aider le port de Lomé à être mieux connecté à l’interland.

Kwami Ossadzifo WONYRA, Economiste, Togo

Avec une capacité de traversée allant jusqu’à 1 000 véhicules par jour, dont un pourcentage élevé de camions transportant des marchandises, ce corridor devra être renforcé et réhabilité pour faciliter la circulation des personnes et des biens entre le Bénin et le Niger, ainsi que dans le reste de la région.

Ça va développer le secteur agricole puisque ça va permettre l’écoulement des produits agricoles entre les pays qui sont abondamment dotés en terre et qui ont un avantage comparatif dans la production des biens agricoles. Ensuite, il faut également rappeler que ce projet va aider également à la mise en œuvre de l’approche sur la facilitation des échanges parce que il y a des composantes de cet accord qui exigent qu’il faut mettre en place des infrastructures pour faciliter le commerce entre les pays.

Kwami Ossadzifo WONYRA, Economiste, Togo

Conçu pour réduire les coûts de transport le long du corridor entre le port de Cotonou au Bénin et Niamey, la capitale du Niger, le pacte régional Bénin-Niger investira 202 millions de dollars au Bénin et 302 millions de dollars au Niger. Les deux pays contribueront au total à hauteur de 15 millions de dollars et le projet profitera à environ 1,6 million de personnes. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com