Afrique/27e congrès de l’UPU : la Côte d’Ivoire dresse un bilan satisfaisant

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

C’est l’apothéose ce 27 août 2021, date marquant la fin de 3 semaines de travaux menés à Abidjan en Côte d’Ivoire dans le cadre du 27e congrès de l’Union Postale Universelle. Le pays hôte ressort avec un sentiment de satisfaction, pour avoir accueilli l’Afrique et le monde, autour des questions de digitalisation et du e-commerce dans le secteur de la Poste. 

C’était trois semaines d’intenses travaux..dédiés à l’avenir de la poste mondiale.

Pour la première fois dans l’histoire, l’Union Postale Universelle a organisé un congrès zéro papier, 100% digital, alliant modes présentiel et virtuel. Ouverte sur les couleurs africaines le 9 août, la rencontre de haut niveau s’est achevée ce 27 août. Elle a réuni 150 des 192 États membres de l’institution onusienne. Une prouesse rendue possible grâce aux opportunités de la digitalisation, thème phare de ces échanges.

18 traducteurs opérant directement depuis le siège de l’UPU à Bernes en Suisse, ont été mobilisés, pour réussir ce nouveau pari scellé avec le digital. De la mise en place d’un dispositif sécuritaire et sanitaire averti, à l’instauration d’un climat de consensus dynamique, marquant la solidarité des états participants, la Côte d’Ivoire pays hôte, a de main de maître, subtilement déroulé la feuille de route de la stratégie postale des 4 prochaines années. 

Le principal centre d’intérêt du congrès fut le renouvellement des membres des instances dirigeantes de l’Union. Au sortir de ce congrès, le Japon prend les rênes de l’Union, et la Côte d’Ivoire céde sa place d’hôte aux Emirats Arabes Unis, 1er pays au moyen orient à accueillir le prochain rendez-vous. 87 ans après le 1er congrès accueilli par un état africain, l’Egypte, en 1934, la Côte d’Ivoire et toute l’Afrique, ont fortement répondu à l’appel de la révolution postale lancée.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com