Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : 3 milliards USD au profit du secteur pharmaceutique

La Banque africaine de développement  a décidé de mettre à la disposition de l’Afrique une enveloppe de 3 milliards de dollars pour permettre au continent de mieux renforcer son industrie pharmaceutique. L’annonce a été faite par le président de l’institution financière, le Dr Akinwumi Adesina. L’ambition de la BAD est d’aider l’Afrique à stimuler la fabrication locale de médicaments et de vaccins. 

Environ 95 % de tous les médicaments utilisés en Afrique sont importés et le continent ne représente que 3 % de la production mondiale de médicaments. Afin de renforcer la capacité du secteur pharmaceutique endogène africain, la BAD s’engage à injecter 3 milliards de dollars dans le secteur pharmaceutique du continent.

L’Afrique constitue un marché d’1,4 milliard de personnes pour l’industrie pharmaceutique mondiale. A ce titre, le continent ayant déjà la matière première nécessaire, doit se doter de capacités techniques afin de pouvoir contrôler son industrie pharmaceutique selon le responsable de la BAD.

En visite au Sénégal, le président de la BAD a annoncé une collaboration avec l’institut Pasteur de Dakar IPD. Ce partenariat permet à l’IPD de pouvoir produire des tests rapides, produire des produits pharmaceutiques et des vaccins contre le Covid-19.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com