Afrique : le Tchad et la Libye en accord pour la relance de la quadripartite

Mahamat Idriss Déby et  Moussa Al-Koné Moussa se sont rencontrés ce 27 Août à N’Djamena. L’homme fort du Tchad et le vice-président du Conseil présidentiel libyen ont abordé plusieurs questions parmi lesquelles la sécurisation des frontières.

Au Tchad, le vice-président du Conseil présidentiel libyen et le président du Conseil militaire de Transition, Mahamat Idriss Déby se sont rencontrés pour la première fois et à huis clos ce 27 Août 2021. Dans les coulisses des échanges, N’djamena a annoncé sa volonté de relancer l’accord quadripartite entre la Libye, le Soudan, le Niger et le Tchad. 

Signé en 2018, cet accord quadripartite avait pour objectif de permettre la mise en place d’une force mixte pour la sécurisation des frontières. La sécurisation de la frontière tchado-libyenne étant un véritable enjeu pour le Conseil militaire de Transition tchadien. En avril 2021, c’est par cette frontière que le Front pour l’alternance et la concorde au Tchad était parti de Libye pour tenter de renverser les autorités de Ndjamena.

Élément clé de la rencontre entre Mahamat Idriss Déby et  Moussa Al-Koné Moussa, c’est la possibilité de se coordonner d’une manière bilatérale ou à travers les canaux secondaires. Désormais, en cas de violation sécuritaire ou de menace concernant deux pays parmi les quatre, les deux nations peuvent se coordonner. 

Afficher plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Feedback