Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : les journalistes de radios communautaires formés à la diffusion de l’information sanitaire

Avec plus de 3000 stations de radios communautaires émettant sur le continent la radio communautaire est selon l’Union Africaine, un moyen efficace de diffusion des messages de sensibilisation et prévention sanitaire en direction des zones rurales. D’où la nécessité pour l’Africa CDC de renforcer les capacités de journalistes de radios communautaires africaines dans un contexte de crise sanitaire liée au covid-19 et de désinformation. C’était à l’occasion d’un atelier organisé du 2 au 5 mai 2022 à Arusha en Tanzanie, 

Avec un taux d’audience quotidien estimé à 61% de la population africaine, selon l’Africascope 2021, la radio est l’une des sources d’informations privilégiées des populations africaines, notamment en zone rurale. D’où la nécessité pour l’Africa CDC et l’Unesco de renforcer les capacités des journalistes de radio communautaire, dans le but d’améliorer la diffusion de l’information sanitaire auprès des communautés. Ceci à travers un atelier organisé du 2 au 5 mai 2022 à Arusha en Tanzanie. 

Regardez la formation que nous avons eu ici avec Africa CDC ces trois derniers jours. C’est l’une des fois que l’Union Africaine a valorisé les radios communautaires en Afrique, en mettant à leur disposition la même plateforme que les médias grand public avaient pendant la période de la pandémie de Covid-19. Quant à l’UNESCO, elle assure le renforcement des capacités des journalistes en Afrique. Avec Africa CDC on accorde plus d’attention aux radios communautaires. L’année dernière, nous avons organisé une formation de trois mois pour renforcer les capacités des journalistes en Afrique en matière de communication sur la santé. Nous fournissons également une plate-forme permettant aux journalistes de partager leurs expériences. Nous avons également une plate-forme numérique pour la sécurité des journalistes en Afrique qui a été lancée l’année dernière par le président de l’Union africaine. 

Lydia Gachungi, Experte régionale pour la sécurité des journalistes à l’UNESCO – Afrique de l’Est

Dans un contexte de crise sanitaire, humanitaire ou sécuritaire, la diffusion d’une information permet selon l’organisation des Nations unies  de sauver des vies. Ainsi, durant 4 jours une vingtaine de journalistes africains ont échangés sur les techniques de conception, d’élaboration et de production de contenus sanitaires adaptés aux réalités des communautés africaines, notamment en zone rurales où, les populations ont des difficultés d’accès aux autres moyens de communication.

Que ce soit dans le cadre de la lutte contre le paludisme, le Sida, le Covid-19 et autres épidémies qui frappent le continent africain, la radio, communautaire notamment avec ses 3000 stations sur le continent, demeure l’un des moyens de sensibilisation. De plus en plus, des messages appelant aux gestes barrières et à l’hygiène se sont ajoutés à la sensibilisation alimentaire et nutritionnelle.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com