Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : les nouveaux domaines de coopération économique en examen à Marrakech

Les travaux de la 14e édition du Sommet des affaires États-Unis-Afrique ont démarré, mercredi 20 juillet 2022, à Marrakech, autour du thème “construire ensemble l’avenir”. Sécurité alimentaire, santé, agriculture, transition énergétique, nouvelles technologies, infrastructures et intégration des écosystèmes industriels sont les secteurs que les décideurs économiques et politiques américains et africains ont décidé de mettre à l’ordre du jour de cet événement.

Renforcer les partenariats d’affaires avec les investisseurs des Etats-Unis d’Amérique, c’est l’essence des rencontres du 14ème Sommet des affaires Afrique Etats-Unis dont la cérémonie d’ouverture officielle a eu lieu le 20 juillet 2022 à Marrakech au Maroc. Organisé par le Corporate Council on Africa (CCA), le rendez-vous représente surtout la vitrine de l’engagement durable des Etats-Unis pour le développement économique envers ses partenaires africains sous la gouverne du pays hôte, le Maroc,  exemple de coopération économique fructueuse avec les Etats-Unis. L’accord de libre échange signé par le royaume avec la partie américaine le 15 juin 2004 a permis au commerce bilatéral d’atteindre 3,3 milliards de dollars en 2020.

“Nous renforçons les partenariats afin de garantir que les populations des deux côtés de l’Atlantique aient la possibilité de créer une vie meilleure pour leurs enfants, leurs familles et leurs communautés, et de réaliser pleinement leur potentiel. Le gouvernement américain a soutenu 802 accords de commerce et d’investissement, couvrant 54 pays différents et représentant une valeur estimée à 50 milliards de dollars. Mais nous pouvons et nous devons faire plus”

Alice Albright , Présidente de Millennium Challenge CorporationÉtats-Unis

Le 14eme US-Africa Business Summit, au-delà d’un carrefour du donner et du recevoir, doit permettre aux partenaires africains de se mettre en vitrine, faire valoir l’énorme gisement de potentialités d’affaires dont le continent regorge. Il vise aussi à mettre en exergue les efforts d’autonomisation en termes de sécurité alimentaire mais aussi d’accès à l’énergie ou encore de développement de l’industrie médicale et pharmaceutique avec en visée le défi de la transformation locale qui permettrait alors un boom dans le secteur de l’emploi pour près des 1,2 milliards de consommateurs de l’Afrique. 

“L’Afrique a beaucoup d’opportunités et c’est pour cela que je dis que les hommes d’affaires et les décideurs américains ont l’opportunité de connaître l’Afrique et ce qu’ils peuvent faire pour investir en Afrique. Pour nous, c’est une opportunité, nous profitons de toutes les opportunités financières qui se présentent, des engagements commerciaux que nous pouvons avoir. L’Afrique est la voie à suivre, l’Afrique a le potentiel, l’Afrique est le plus grand marché.”

Nancy Gladys Tembo, Ministre des Affaires étrangèresMalawi

Prennent part à ce rendez vous de grandes institutions financières, à l’instar de la Banque africaine de développement, qui interviendront à des dialogues de haut niveau, des sessions plénières, des panels, des tables rondes et des side-events sur les priorités du continent en matière de sécurité alimentaire, de santé, d’agriculture, de transition énergétique, de nouvelles technologies, d’infrastructures et d’intégration des écosystèmes industriels. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com