Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : l’Artiste Vanister joue son mondial dans les rues de Doha

Au Qatar, le mondial hors des stades regorge aussi de belles surprises, comme les spectacles gratuits de l’artiste musicien camerounais Vanister. Ses prestations sont un véritable régal pour son public physique et même virtuel. Le phénomène Vanister fait l’objet de toutes les attentions, entre humour, amour et bravoure, Vanister se fait le messager du Cameroun.

Dans les rues de Doha au Qatar, le Cameroun est sur toutes les lèvres, et ce n’est pas que du fait de ses performances lors des matches, l’équipe des lions indomptables peine encore à convaincre après une défaite et un nul. Par contre les envolées lyriques de l’artiste musicien camerounais Vanister, un as du freestyle ne passent pas inaperçues.  À l’aide de sa guitare, il taquine, comme ici au terme du match nul contre la Serbie.

“Serbie vous nous avez sous-estimés, Serbie vous nous avez sous-estimés…i don’t know how  to translate because on vous a fracassés. On vous a mis 3 buts, n’est ce pas vous ne l’avez pas cru.”

Vanister, Artiste musicienCameroun

Taquin mais aussi rassembleur, Vanister donne de sa voix et de sa bonne humeur à tous,  notamment aux autres équipes africaines présentes au Qatar, il  fédère les énergies positives autour du continent, il chante l’Afrique.

“Je me sens bien, parce que ce soir je suis avec mes frères tunisiens, pour vous montrer que l’Afrique est là, on est venu au Qatar, on suit tous le même chemin.”

Vanister, Artiste musicienCameroun

A pied, en mer comme dans le métro, le talent et la passion de Vanister font l’unanimité, les chœurs se forment spontanément pour chanter le Cameroun sous l’œil scrutateur des badauds armés de smartphones. 

“Cameroun oooh ye, Cameroun oooh ye, Cameroun oooh ye.”

VanisterArtiste musicienCameroun

Vanister comme plusieurs artistes et autres influenceurs camerounais accompagnent la délégation des lions indomptables à ce mondial qatari. A quelques heures de leur dernier match de poule contre le Brésil, “Man Akonolinga” comme il aime à s’appeler en référence à sa localité d’origine au Cameroun dans l’un de ses moments de solitude continue de croire en une qualification, il intercède.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com