Cameroun : une exposition en hommage à l’artiste plasticien Goddy Leye

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Cameroun, des artistes plasticiens ont tenu à honorer le 9 novembre à Douala, la mémoire d’un artiste de renom, Goddy Leye, décédé en 2011. L’Exposition en la mémoire de l’artiste baptisée Exit, a revisité le parcours de celui qui est considéré comme un des pionniers de l’art contemporain au Cameroun.

Trois artistes plasticiens camerounais, ont tenu à rendre le soir du 9 novembre, un hommage à leur mentor Goddy Leye, 10 ans après son décès survenu en février 2011, à travers une exposition des œuvres de l’artiste dénommé Exit, à l’institut français de Douala. Justine Gaga, Alioum Moussa et Achille Ka, sont aujourd’hui des artistes accomplis. Mais ils se souviennent encore de l’encadrement de leur mentor, notamment lors de leur périple par la mer et sur la route, qui les a conduit en 2006 à la biennale de Dakar, la messe de l’art contemporain africain.

Selon ses pairs, Goddy Leye, de son vrai nom Godfried Kadjo, était à la fois un artiste de talent, mais aussi un opérateur culturel qui a contribué à stimuler la scène artistique camerounaise et à fédérer les artistes, notamment avec la création en 2003 de sa structure ArtBakery, un concept qui avait pour ambition de contribuer à améliorer le confort intellectuel et esthétique des artistes par une interaction poussée avec les professionnels et le public.

Goddy Leye est considéré dans le milieu artistique local et international comme un des pionniers de l’art contemporain camerounais. Connu pour ses œuvres critiques envers les systèmes dominants, le travail de Goddy Leye comprenait également des disciplines aussi variées que la peinture, la sculpture, le dessin et la performance.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com