Mali : adoption d’un nouveau plan d’actions pour protéger les enfants contre les violences

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Mali a adopté un nouveau plan d’actions pour protéger les enfants contre les violences. Selon le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, plus de 377 000 enfants ont actuellement besoin d’une assistance en matière de protection au Mali, alors que les cas de violences dans le pays ont fortement augmenté au cours des derniers mois.

Suite à la multiplication des violences faites aux enfants observée au Mali depuis le début de 2021, le gouvernement a initié un nouveau plan d’actions pour protéger les enfants contre les violences. Adoptée le 26 août 2021, cette initiative a pour objectif de prévenir et de mettre fin au recrutement, à l’utilisation des enfants, mais également à la violence sexuelle et à toute autre forme de violations dont ils sont victimes.

Le plan d’actions a été signé par une coalition de mouvements, signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali conjointement avec les Nations unies. Ainsi, une Plateforme de lutte contre les violations graves faites aux enfants qui favorisera la libération des enfants et leur réintégration dans leurs familles a vu le jour au Mali. Des efforts qui s’inscrivent dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les enfants et les conflits 

Au Mali et particulièrement dans la région de Mopti, une augmentation des cas d’enlèvements d’enfants, de meurtres, mutilations et des abus sexuels a été constatée au cours des derniers mois. Selon la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali, au moins 527 civils y compris des enfants ont été neutralisés, blessés ou enlevés du 1er avril au 30 juin 2021, soit une hausse de plus de 25% par rapport au premier trimestre 2021.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com