Mali : l’Union européenne prévoit des sanctions contre le pays et le groupe russe Wagner

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Après que le Mali ait annoncé recourir aux services de la société privée russe Wagner, l’Union européenne (UE) a trouvé « un consensus » parmi ses 27 États membres pour sanctionner le groupe russe Wagner. Dans le même sillage, l’UE prévoit également un cadre légal de sanctions contre la junte au pouvoir au Mali.

Le futur accord du Mali avec le groupe russe Wagner continue de faire débat. À l’issue d’une réunion des ministres européens des Affaires étrangères à Bruxelles, il ressort que l’Union européenne (UE) prépare des sanctions contre le groupe russe Wagner. Une information relayée par le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.

Les 27 Etats membres de l’UE se sont en outre mis d’accord lundi 15 novembre pour adopter un cadre légal de sanctions contre la junte au pouvoir au Mali, dans la foulée de celles annoncées par la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). En effet, le 7 novembre 2021, la CEDEAO a imposé des sanctions individuelles aux membres de la junte en raison du retard pris dans l’organisation des élections qui doivent consacrer le retour du pouvoir aux civils après le double putsch d’août 2020 et mai 2021.

Le 20 septembre dernier, le chef de la diplomatie européenne a averti le Mali que l’implication du groupe russe Wagner affecterait sérieusement les relations entre Bamako et l’Union européenne.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com