Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Maroc : le gouvernement compte créer un million d’emplois d’ici 2025

A l’horizon 2025, le royaume du Maroc entend créer un million d’emplois en faveur des jeunes et des femmes. Pour ce faire, plusieurs programmes ont vu le jour à travers la charte de l’investissement. Des programmes sont également mis en œuvre en faveur du renforcement de la main-d’œuvre marocaine sollicitée à l’international.

Le tissu économique du Maroc est à 70% soutenu par les très petites et moyennes entreprises(TPMEs). Cependant frappée par le covid-19 la croissance du PIB marocain a connu  un repli de 6,3 % en 2020 pour rebondir à 7,4 % en 2021. Ce redressement s’explique par la mise en œuvre de la charte de l’investissement. Selon le ministre de l’Inclusion économique Younes Sekkouri, ce programme gouvernemental entend créer d’ici 2025 un million d’emplois en faveur des jeunes et  des femmes.

Nous avons des instances qui permettent de le faire à l’échelle de l’etat notamment un certains nombre d’agence nous avons des budgets pour le faire et nous avons surtout une volonté de le faire avec les régions parce que en définitive les projets de développement se font au niveau local donc c’est ce type de partenariat que nous sommes entrain de pousser  et l’idée c’est de créer le millions de jobs  d’ici 2025 promit par le gouvernement

Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, des PME et de l’EmploiMaroc

Si aujourd’hui l’économie marocaine est en nette progression c’est surtout grâce à une main d’œuvre qualifiée. Le gouvernement forme des jeunes qui auront la possibilité de travailler au Maroc comme à l’échelle internationale. Très sollicité, les ouvriers marocains bénéficient de la création d’une stratégie de mobilité qui vise à diversifier les ressources à travers les pays demandeurs.

la solution c’est de pouvoir encourager la formation professionnel avec des circuits de formations qui ne sont pas trop long pour pouvoir préparer les ressources humaines très très rapidement mais de qualité et l’idée c’est de faire une intégration verticale pour que les jeunes qui sortent de l’école qui démarrent le supérieur ou la formation professionnelle sachent dès le départ qu’ils ont la possibilité d’exercer au sein de leur pays comme d’aller faire une expérience dans le cadre de ce que l’on appelle l’immigration circulaire

Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économiqueMaroc

La tenue du sommet Etats-Unis -Afrique en Juillet 2022 au Maroc aura permis au  gouvernement marocain de mettre en exergue les actions prises pour la formation des jeunes. La politique du gouvernement étant d’abord de promouvoir l’emploi salarié à travers des conventions avec les syndicats et le patronat mais surtout  de favoriser l’auto entrepreneuriat. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com