Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

République du Congo : 127 candidatures retenues aux législatives

Le Parti congolais du travail (PCT) veut accroître sa majorité à l’Assemblée nationale à l’issue des élections législatives couplées au locales des 4 et 10 juillet 2022. A cet effet, le parti au pouvoir a officiellement investi 127 candidats aux législatives, dont près de 20 ministres de l’actuel gouvernement, afin de conquérir les 151 sièges à pourvoir à l’hémicycle. La plus grande formation politique du pays avait obtenu l’élection de 96 députés lors des dernières législatives en 2017.

Avec 127 candidats investis lors du comité national d’investiture, le Parti congolais du travail n’entend pas laisser le moindre espace à ses adversaires. L’objectif de la première force politique du pays est de gagner le maximum de sièges afin de garantir au Président de la République Denis SASSOU NGUESSO une majorité confortable à l’Assemblée nationale ainsi que dans les assemblées locales.

« L’objectif du Parti congolais du travail pour ces échéances est de gagner le maximum de sièges afin de garantir au Président de la République, le camarade Denis SASSOU NGUESSO, une majorité confortable à l’Assemblée nationale et dans les conseils locaux »

Pierre MOUSSA, Secrétaire général du Parti congolais du travailngo

Le Parti congolais du travail possède déjà la majorité parlementaire avec les 96 sièges acquis à l’issue des dernières élections législatives en 2017 sur les 151 sièges qu’offre l’Assemblée nationale. Parmi les candidats du parti au pouvoir, plus de la moitié des membres de l’actuel gouvernement ont été investis. C’est dans un esprit de cohésion et de discipline que les partisans du Président Denis SASSOU NGUESSO souhaitent gagner.

« Les adversaires d’hier au sein du parti se sont auréolés aujourd’hui et parlent d’une même voix et vont ensemble vers cette élection. Ça veut dire que les déçus d’hier comme vous voulez les qualifier ainsi sont en cohésion aujourd’hui avec les heureux candidats qui ont été retenus et nous allons donc dans la cohésion à cette élection je veux dire très sûr de gagner, de remporter les deux élections »

Parfait ILOKI, Secrétaire à la communication du Parti congolais du travailCongo

Le parti au pouvoir a présenté des candidats dans les 12 départements de la République du Congo. Toutefois, il a accordé la part belle aux partis politiques alliés qui constituent aussi la majorité présidentielle.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com