Somalie : 2,3 millions de personnes affectées par la sécheresse

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La Somalie vit sa 3ème vague de sécheresse en un an, en raison des changements climatiques. La situation météorologique qui s’aggrave, affecte environ 2,3 millions de personnes. Face à la vague de chaleur et le manque d’eau, le Premier ministre Mohamed Hussein Roble a décrété l’état d’urgence humanitaire.

État d’urgence humanitaire en Somalie, alors que le pays vit sa troisième vague de sécheresse depuis fin 2020. La décision d’exception a été prise par le Premier ministre Mohamed Hussein Roble ce 23 novembre 2021, lors d’une réunion extraordinaire du Cabinet gouvernemental. En Somalie, l’aggravation de la sécheresse affecte 2,3 millions de personnes, selon un rapport des Nations unies.

Les prévisions météorologiques à moyen terme de la Somalie sont alarmantes. Des experts prévoient que la sécheresse s’aggrave entre décembre 2021 et avril 2022. Une situation qui exige une réponse globale et inclusive. Le chef du gouvernement somalien a appelé à la solidarité de l’ensemble du peuple pour lutter contre les conséquences des changements climatiques.

La Somalie est en première ligne du changement climatique et a connu plus de 30 risques liés au climat depuis 1990, dont 12 sécheresses et 19 inondations. Le nombre de personnes ayant besoin d’assistance et de protection devrait augmenter de 30 %, passant de 5,9 millions à environ 7,7 millions en 2022.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com