Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tanzanie : hausse de 9,5% du coût de l’essence et de 17,1% le coût du kérosène en mai 2022

En Tanzanie, les prix des produits pétroliers ne cessent d’augmenter malgré les nombreuses plaintes des citoyens. Cette hausse continue est due aux conflits entre la Russie et l’Ukraine. La Tanzanie quant à elle est à sa deuxième hausse des prix à la pompe en seulement quelques semaines.

Les derniers prix plafonds pour mai 2022 des produits pétroliers  tanzanien subissent  consécutivement une hausse de  9,5% pour l’essence et de 17,1% pour le diesel selon l’Autorité de régulation des services publics de l’énergie et de l’eau du pays. Ces augmentations sont d’ailleurs fixées quelques semaines après celles  de 12% et de 21% précédemment affichées en avril 2022.

 Partout dans le monde et pas qu’en Afrique, il est évident que cette crise a un incident directe sur la cherté de la vie la hausse du prix du carburant utilisé par les navires de livraison est directement répercuté sur le prix du consommateur finale.

SERGE PARFAIT DIOMAN , Expert international en industries pétrolières et énergies, Côte d’Ivoire

Pour l’autorité de régulation des services publics de l’énergie et de l’eau du pays, cette continuelle hausse des prix des produits pétroliers dans le pays est due aux tensions en Europe de l’Est, qui continuent de nuire au marché mondial du pétrole.

Un pays qui n’est pas producteur de pétrole ou un pays qui ne dispose pas de raffinerie pétrolière pourra sur une durée limite essayer de contenir la hausse des prix par des subventions. Mais à la longue, le pays n’aura d’autre choix que de répercuter cela si la crise perdure.

SERGE PARFAIT DIOMAN , Expert international en industries pétrolières et énergies, Côte d’Ivoire

Avec cette nouvelle hausse, le prix de détail du kérosène à Dar es Salaam sera  vendu à 1,34 dollars le litre contre 1,15 dollars en avril et 0,95 dollars en mars 2022. Selon l’autorité de régulation des services publics, actuellement le point de vente le plus cher du pays reste le district de Kyerwa dans la région de Kagera à la frontière avec le Rwanda et l’Ouganda où l’essence coûte désormais 1,46 dollars, le diesel 1,51 dollars  et le kérosène 1,44 dollar le litre. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com