Angola : Retour de l’ancien président José Eduardo Dos Santo après 02 ans d’exil

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

José Eduardo Dos Santos, président de l’Angola pendant 38 ans, est de retour dans le pays, après 2 ans d’exil en Espagne. Si les raisons de sa présence en Angola n’est pas rendue publique, des observateurs pensent qu’il se prépare à participer au congrès du parti au pouvoir, le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola, en décembre 2021.

L’ex-président de l’Angola José Eduardo Dos Santos est revenu d’un exil de deux ans, le 14 septembre 2021. Un retour discret de l’homme qui a dirigé l’Angola pendant 38 ans. Les raisons de son arrivée dans le pays n’ont pas été dévoilées, mais des observateurs font le lien avec la tenue du congrès du parti au pouvoir. Le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola tiendra son congrès en décembre 2021.

L’Angola prépare des élections générales en 2022. Le retour de l’ex-dirigeant dans ce contexte surprend, lui qui s’est officiellement retiré de la vie politique en 2017. Il bénéficie actuellement du statut d’ancien président de la République qui lui confère une immunité présidentielle jusqu’en 2022. Des poursuites judiciaires pour corruption pourraient dès lors être lancées contre lui.

José Eduardo Dos Santos, 79 ans, avait quitté l’Angola pour Barcelone, en Espagne, en avril 2019, officiellement pour raisons de santé. La durée de son séjour en Angola n’a pas été précisée.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com