Bénin : contribution et formation des acteurs sanitaires

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Du 8 au 12 novembre 2021 s’est tenu à Cotonou, le symposium intitulé “Bénin Santé 2021”.  Cette deuxième édition a permis aux acteurs du secteur de la santé d’acquérir les connaissances et compétences face aux nouveaux défis des maladies aiguës et chroniques qui se développent en Afrique notamment au Bénin.

Le Colloque “Bénin santé 2021” a connu son épilogue vendredi 12 novembre 2021. Organisés par la Plateforme du Secteur Sanitaire Privée du Bénin et l’ONG Bénin Santé Plus les réflexions ont porté notamment sur la réalisation de la couverture sanitaire universelle, l’octroie des soins de qualités dans le secteur privé de la santé, le financement des équipements,  l’amélioration des connaissances et compétences des professionnelles de santé et l’achat des services.

La conjonction entre la médecine traditionnelle et académique se porte bien selon de nombreux experts.  Les pays africain cumulent les maladies aiguës et chroniques  qui posent des problèmes de santé publique. Dans ce contexte, les traitements traditionnels ont un ​rôle prépondérant dans le secteur sanitaire. 

La deuxième édition de “Bénin santé 2021” a servi de cadre pour la promotion des startups et projets innovants.  Les jeunes promoteurs  d’idées novatrices technologiques en rapport aux  modalités des solutions liées aux défis  du secteur de la santé ont été récompensés  

A noter que grâce au gouvernement béninois, l’ong Benin santé plus a réussi à dégager des fonds propres qui ont permis de signer un accord avec la PSSP-Bénin afin de soutenir par l’intermédiaire de bourse, deux étudiants béninois en médecine. L’investissement de l’État pour l’acquisition des équipements médicaux  notamment des colonoscopies et la formation continue des acteurs sanitaires sont entre autres les grandes résolutions du colloque Bénin Santé 2021 tenu à Cotonou.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com