Benin : l’assurance maladie imposée à tous les citoyens

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Palais des congrès de Cotonou accueille le Bénin santé 2021 ce 9 novembre au Palais des congrès de Cotonou. Une rencontre de professionnels de la santé dans le but de généraliser le projet d’assurance maladie. Organisée par la PSSP, plateforme du secteur sanitaire privé du Bénin, et l’association Bénin Santé +, sous le parrainage des ministères de la Santé et des Affaires sociales, la rencontre doit statuer sur la contribution du secteur privé pour parvenir à une couverture universelle. 

À partir du 1er janvier 2022, tous les citoyens du Bénin devront souscrire à une assurance maladie, devenue obligatoire. Actuellement en phase pilote, la Couverture santé universelle a un objectif de développement durable, qui doit permettre à tous les béninois, un accès géographique et financier aux soins de santé. Depuis le 15 août 2019, certains centres de santé ont commencé à mettre en œuvre ce projet.

La zone sanitaire d’Abomey Calavi expérimente depuis quelque temps déjà, ce à quoi va ressembler la Couverture santé universelle. Une mesure que les autorités veulent implémenter à travers tout le pays. Des bénéficiaires du système d’assurance maladie financé par l’État, sont détenteurs d’une carte biométrique,  qui permet de les authentifier et d’avoir accès à la gratuité pour des infections les plus courantes comme le paludisme. 

Le Bénin a une population de 10,87 millions d’habitants et une espérance de vie de 59 ans pour les hommes et de 61 ans pour les femmes. Une population pas très nantie en terme d’accès au soin. Par la généralisation du projet d’assurance maladie qui sera mis en place d’ici janvier 2022, les autorités veulent améliorer la qualité et l’accessibilité au soin de santé.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com