Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Bénin : le chef de l’Etat annonce la création de 30 mille emplois en 2023

Au Bénin, c’est en marge d’un échange télévisé avec les porteurs de handicaps, axé sur l’inclusion sociale, que le président Patrice Talon a formulé ses vœux de nouvel an 2023 à ses concitoyens. Un exercice singulier qui rompt avec le message traditionnel de vœux de nouvel an, tribune réservée pour la circonstance. Ceci après également le traditionnel message du 1er août 2022, où il a également rompu avec la formule traditionnelle.

Au Bénin, la formulation de vœux de nouvel an n’est pas constitutionnalisée. Seul le message sur l’État de la Nation est inscrit à l’article 72 de la constitution et fait obligation au chef de l’État de se prononcer annuellement devant les députés à l’Assemblée nationale. Au détour d’un échange télévisé avec les porteurs de handicaps, axé sur l’inclusion sociale, diffusé samedi 31 décembre 2022, le président Patrice Talon a réitéré son engagement d’apporter à travers les actions de son gouvernement dans les secteurs : éducatif, sanitaire et sécuritaire, le bien-être aux populations béninoises pour un meilleur avenir en 2023.

« Bien sûr que le meilleur est à venir pour chacun de nous et pour nous tous collectivement aussi avec la grâce du ciel la nouvelle année 2023 apportera-t-elle à chacun davantage de bien-être que celle qui finit, elle sera bonne et elle comblera les attentes individuelles comme collectives.“

Patrice Talon, président de la République du Bénin

À compter du 1er janvier 2023, au Bénin, le Salaire minimum interprofessionnel garanti SMIG passe de 40.000 francs CFA à 52.000 francs CFA, soit une augmentation de 30%. La signature fin décembre 2022 du décret portant son relèvement par le Président Patrice Talon vient formaliser l’annonce faite aux confédérations syndicales. Plus de 60 milliards de FCFA devront être injectés en termes de salaire supplémentaire à partir de 2023 aux fonctionnaires béninois. Le président Patrice Talon mise également sur l’industrialisation pour le plein-emploi en dehors de ceux que génèrent les chantiers publics en cours de réalisation. Avec plus de 6 000 emplois créés dans la Zone Industrielle de Glo Djigbé GDIZ, le gouvernement béninois souhaite atteindre d’ici fin 2023, un total de 30 mille emplois.

« Elle apportera davantage à notre pays la paix, concorde et à chacun la santé et le succès, l’emploi, la bonne humeur et un peu de fantaisie pour attester de ce que la vie n’est pas que labeur, mais quel est aussi rire et plaisir. Que 2023 soit pour chacun une année de bonheur tout compris à nous tous bonne année.”

Patrice Talon, président de la République du Bénin

À noter que dans son discours sur l’état de la Nation à l’Assemblée nationale, le 8 décembre 2022, le président Patrice Talon a évoqué plusieurs perspectives pour 2023. Pour garantir aux populations l’accès aux soins de santé de qualité, le gouvernement béninois lancera courant 2023, la réhabilitation et la reconstruction des 725 centres de santé du pays notamment communautaires, universitaires et 21 hôpitaux de zones. Cette action d’envergure inclut la mise aux normes des plateaux techniques. Tout ceci avec l’entrée en vigueur en 2023 de l’assurance-maladie obligatoire pour la population.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com