Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Bénin : les confessions de Soweto, une pièce de théâtre pour immortaliser le pugiliste Soweto

Longtemps resté dans l’oubli malgré ses succès continentaux, la mémoire du recordman de l’histoire de la boxe africaine et béninoise, Aristide Sagbo, alias Soweto, décédé en 2000, est ravivée dans les esprits, à travers une représentation théâtrale dénommée :  “Les confessions de Soweto”. Objectif, vulgariser l’histoire de la vedette de la boxe continentale à toutes les générations.

A Cotonou au Bénin, l’Atelier Mobile de Théâtre « Avêmian » rend hommage au recordman de l’histoire de la boxe africaine et béninoise, dans la catégorie super plume, Artiste Sagbo alias Soweto à travers une représentation théâtrale intitulée “Les confessions de Soweto”. Le projet artistique visant à révéler la carrière atypique de Sowéto a germé en 2018 après les travaux de recherches effectués par le metteur en scène Hermas Gbaguidi sur la vie de l’icône de la boxe. « Les confessions de Soweto” constitue une pièce de théâtre qui retrace, le vécu dans le milieu professionnel du pugiliste. Artiste Sagbo alias Soweto a eu un parcours parsemé d’embûches et difficile mais il a su maintenir le cap afin de défendre les couleurs  du Bénin au cours des combats qu’il a mené. Autodidacte, le chouchou de la boxe béninoise demeure hyper souple  sur le ring.

Malgré les injustices malgré tout, au moins  il a su porter le talent qu’il y a en lui jusqu’à un certain niveau

DOMDO MArtiste, comédien Bénin

Soweto a fait  le bonheur de la boxe béninoise et africaine entre 1991 et 1998. Il a livré 9 combats, titres en jeu et sacré champion d’Afrique 9 fois de façon consécutive dans la catégorie super plumes 58 kilos 500. Des challenges remportés 9 fois par KO. Sur l’ensemble de sa carrière, sur 52 combats livrés, il a engrangé 51 victoires et une défaite face au Nigérian José OREWA en 1993. Né le 31 août 1963 Aristide Sagbo est décédé le 15 décembre 2000 à Cotonou des suites d’une maladie. 

Vous savez nous avons chacun une histoire et vous aviez vu comment ça a fini pour Soweto et je ne voudrais pas qu’il en soit ainsi donc ce que nous devons retenir c’est l’entraide.

Administrateur du spectacle, Les confessions de Soweto Bénin

De nombreux observateurs suggèrent qu’un hommage national à titre posthume soit rendu à cette figure de la boxe africaine et  un gala de boxe promu en son nom. A noter que la pièce de théâtre dénommée  “Les confessions de Soweto” sera révélée au public togolais le 25 avril 2022 dans le cadre du festival international de théâtre et des arts plastiques.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com