Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Bénin : les récits culturels et économiques de Porto-Novo mis en valeur lors de l’exposition « au clair de la lune »

L’espace culturel artistique dénommé « la Grande place » à Porto-Novo accueille  du 7 janvier au 11 mars 2023 une exposition d’œuvres de l’artiste plasticien béninois Rafiy Okefolahan. Intitulé « au clair de la lune », cette exposition raconte des histoires culturelles et économiques de la capitale administrative du Bénin, une fois la nuit tombée, à l’apparition de la lune. 

Rafiy Okefolahan est un artiste plasticien béninois, originaire de Porto-Novo. A travers une exposition intitulée « Au clair de la lune », il met en exergue les récits culturels et économiques de Porto-Novo, la capitale politique du Bénin. L’artiste plasticien Rafiy Okefolahan vit et travaille entre Paris et Porto-Novo dans son espace culturel artistique dénommé « la Grande place ». 

Il a décidé de travailler sur la thématique « Au clair de la lune » afin d’attirer le regard du public sur les évènements nocturnes en lunaison. 

Rafiy Okefolahan exhorte la population à voir autrement tout ce qui passe dans la nuit à l’apparition de la lune. Cette exposition solo est composée de différents médiums notamment l’installation, la peinture sur toile et sur papier et la sculpture assemblage. Un ensemble de techniques qu’il emploie pour réaliser ses idées. La pièce intitulée « tout ce qui n’est pas visible » exposée sur les lieux fait référence au titre de l’exposition. 

« Le titre de cette pièce fait référence au titre de l’exposition qui est au clair de la lune donc quand vous partez de cette exposition, vous allez vous poser des questions pourquoi au clair de la lune et ce titre vous amène à fortifier votre interrogation. « Tout ce qui n’est pas visible », qu’est-ce que je veux dire ? Il y a peut-être des choses qu’on ne voit pas au clair de la lune »  

Rafiy Okefolahan, Artiste plasticien pluridisciplinaire

De la peinture, Rafiy Okefolahan est passé à la photographie d’auteur, puis à l’installation et à la performance. Il s’approprie tous les médiums sur lesquels il peut exprimer ses intentions. 

« La force de frappe surtout sur cette thématique, c’est surtout la pièce qui parle du marché avec les femmes, le marché dans la nuit. On n’en parle pas beaucoup, mais à Porto-Novo, il y a dans notre tradition des marchés qui s’animent dans la nuit et donc lors de ces marchés de nuits, c’est des trafics, la vente de l’essence, l’achat des boissons » 

JEFF ERIC ATCHADO, Commissaire à l’exposition 

Rafiy Okefolahan a montré son savoir-faire au Bénin, pour la première fois en 2005. Il a parcouru l’Afrique de l’Ouest avec son art. Il a fait l’école nationale des arts à Dakar au Sénégal et a été à Paris où il expose régulièrement depuis 2009 dans la galerie Lazareff.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com