Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Burundi : Gervais Ndirakobuca nommé Premier ministre par le Parlement

Nommé le 7 septembre 2022, le nouveau Premier ministre du Burundi Gervais Ndirakobuca et son futur gouvernement sont attendus sur les questions liées à l’économie. Alors que la croissance du pays affiche une légère hausse à 3,3 % en 2022 selon le Fonds monétaire international, l’opposition souhaite l’inclusion au sein de l’exécutif pour consolider le développement économique du Burundi.

C’est par contre sur le plan économique que le nouveau Premier ministre du Burundi Gervais Ndirakobuca est attendu. Alors que la croissance du pays affiche une légère hausse à 3,3 % en 2022 selon le Fonds monétaire international, des observateurs appellent à la cohabitation entre le parti au pouvoir et l’opposition au sein du futur gouvernement du pays, pour impulser le développement économique.

“Nous pensons que le président de la République et son Premier ministre qui vient d’être approuvé par le Parlement pourront se concerter pour constituer un gouvernement capable de faire bouger l’économie de la Nation, de faire bouger la gouvernance dans cette Nation. Et cette équipe gouvernementale ne peut pas sortir du seul parti CNDD-FDD parce que cela fait déjà deux ans qu’un gouvernement monolithique montre à suffisance qu’il ne peut pas répondre aux attentes du peuple burundais”

Agathon RWASA, Président du Congrès national pour la libertéBurundi

L’opposition burundaise souhaite un gouvernement qui va valoriser l’inclusion de toutes les populations burundaises. Elle appelle à une plus grande contribution de la diaspora de plus de 300 000 personnes à l’essor économique. Les Burundais de l’étranger œuvrent pourtant au rapatriement de la main-d’œuvre burundaise dans le pays, mais dénoncent un climat des affaires défavorable, marqué par la discrimination, la corruption et le manque de transparence.

“Le gouvernement du Burundi devrait avoir une tolérance pour des gens qui ne sont pas membres du CNDD-FDD. Nous sommes quand même les fils et filles d’un seul pays, le Burundi; et essayer de lutter efficacement contre la corruption et faire en sorte que la magistrature devienne indépendante. De cette manière, il y aura des garanties, si jamais l’on se lance dans telle ou telle autre affaire. En dernier lieu, on aimerait demander au gouvernement du Burundi de tout faire pour que la parenthèse douloureuse qui s’est ouverte en 2015 se ferme définitivement”

Oscar BUTARE, Président du Forum de la diaspora burundaise en EuropeBurundi

Le Premier ministre burundais Gervais Ndirakobuca a prêté serment devant le président Evariste Ndayishimiye le 7 septembre 2022, quelques heures après que sa candidature à la tête de l’exécutif a été approuvée au Parlement. Ministre de l’Intérieur du Développement communautaire et de la Sécurité publique de 2020 à 2022, Gervais Ndirakobuca remplace à la primature Alain Guillaume Bunyoni, dont le gouvernement était anticonstitutionnel, selon le leader de l’opposition Agathon Rwasa.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com