Centrafrique : les autorités tchadiennes confirment la présence de François Bozizé et d’autres chefs rebelles à N’djamena

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Tchad a confirmé le 6 novembre 2021, la présence sur son sol, de François Bozizé, à la tête de la rébellion centrafricaine, la Coalition des patriotes pour le changement, ainsi que d’autres chefs rebelles centrafricains. Ce, alors que François Bozizé se faisait discret entre le nord de la Centrafrique et le sud du Tchad, après avoir tenté de renverser le gouvernement centrafricain le 13 janvier 2021.

Le gouvernement tchadien confirme la présence du chef rebelle centrafricain François Bozizé sur son territoire. Après avoir échoué à prendre le pouvoir par les armes en janvier 2021, le chef du groupe rebelle, la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) se faisait discret, entre le nord de la Centrafrique et le sud du Tchad. Une annonce des autorités tchadiennes faite le 6 novembre 2021, indique que François Bozizé se trouve actuellement à N’djamena, avec d’autres chefs rebelles centrafricains.

François Bozizé a quitté le sud du Tchad pour la capitale N’djamena fin juin 2021, précise un membre de son entourage. Cette même source indique qu’il est accompagné de quelques éléments de sa garde rapprochée. Il y attendrait, selon lui, les avancées du processus de médiation initié par l’Angola et la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs.

D’après le gouvernement tchadien, si l’ex-président François Bozizé se trouve actuellement au Tchad, c’est à la demande de l’Angola, de même que d’autres chefs rebelles de la coalition armée CPC. Rappelons que l’ancien président centrafricain est l’objet d’un mandat d’arrêt depuis 2013, mais ce dernier n’a jamais été appliqué.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com