Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Congo : des réformes instituées dans l’enseignement professionnel médical

Le Congo souhaite s’arrimer aux standards internationaux en matière de formation médicale. Dans ce sens, la formation au niveau des écoles paramédicales connaît cette année 2022 des réformes dans les filières de sages-femmes, techniciens de laboratoire et des infirmiers généralistes. Dans une communication le mercredi 3 août, le directeur général de l’enseignement professionnel, Christophe Lia, précise que  les réformes consistent à donner plus de connaissances aux apprenants des écoles paramédicales pour obtenir le diplôme équivalent à la licence après trois ans de formation au lieu de deux ans comme auparavant. Brazzaville et Pointe-Noire ont été les premiers départements à prolonger leur formation. Ces réformes s’étendront progressivement dans toutes ces écoles sur l’ensemble du territoire national.  

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com