Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Coopération Cameroun – Centrafrique : le président Faustin Archange Touadéra reçu par son homologue Paul Biya au palais de l’unité

À l’invitation de son homologue camerounais Paul Biya, le président centrafricain Faustin Archange Touadéra a effectué une visite d’amitié et de travail de 24 heures au Cameroun le 29 avril 2023. La visite survient un peu plus d’un mois après le sommet de la Cemac tenue à Yaoundé, qui avait vu la passation de pouvoir au poste de président de la Conférence des chefs d’Etat de l’organisations sous-régionale entre les deux chefs d’Etat.

Le président de la République centrafricaine et président en exercice de la CEMAC, Faustin Archange Touadéra, s’est entretenu, deux heures durant, avec son homologue camerounais, le président Paul Biya le 29 avril 2023 à Yaoundé . Une rencontre qui intervient un mois seulement après le sommet des chefs d’Etat de la CEMAC qui s’est tenu les 17 et 18 mars 2023 à Yaoundé, et au terme duquel le président Touadéra avait pris la tête de l’institution sous régionale, à la fin du mandat du président Paul Biya. Les deux chefs d’Etat entretiennent d’excellentes relations. 

La visite du président centrafricain au Cameroun un mois seulement après la tenue du sommet de la CEMAC peut s’inscrire dans le cadre du prolongement de la coopération multilatérale et du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays. Depuis le 17 mars dernier, c’est la Centrafrique  qui préside aux destinées de la CEMAC, une sous région complexe et agitée par des conflits internes et la lutte contre la secte islamiste Boko haram.

Lazare Koe, Analyste politique

Le Cameroun et la Centrafrique sont deux pays frontaliers qui partagent quelques défis communs, notamment au niveau humanitaire avec un flux de déplacement de populations de RCA en sol camerounais; mais aussi au niveau sécuritaire avec les incursions de rebelles provenant de RCA à l’Est du Cameroun. L’un des défis urgent qui mine le développement de la RCA est la résolution de la crise sécuritaire. Le Cameroun participe à la restauration de la sécurité en RCA à travers les contingents de la MINUSCA, la mission des Nations unies pour la stabilisation de la Centrafrique, auquel le pays alloue régulièrement du personnel militaire et des unités de police.

Cette visite me semble douée de bon sens et politiquement riche pour la Centrafrique qui est dans une dynamique ascendante dans ses options de développement. Étant donné l’expérience du président Paul Biya, dans la modération et la subtilité avec laquelle il a toujours su traiter la coopération avec ses voisins.

Lazare Koe, Analyste politique

Le chef d’Etat Faustin Archange Touadéra, dans le cadre de son mandat à la présidence de la Cemac, a, parmi ses objectifs, l’accélération de la mise en œuvre des objectifs de l’organisation, notamment la libre circulation des personnes et des biens, le développement économique par la coopération sous-régionale.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com