Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Djibouti : vers un mix énergétique 100% vert d’ici 2025

Djibouti à l’image d’autres pays africains se tourne actuellement vers les énergies renouvelables pour sa transition énergétique. Depuis quelques années, ce pays de la corne de l’Afrique ne cesse de multiplier les initiatives et ainsi adopter une stratégie énergétique tournée vers le renouvelable. 

Djibouti envisage de devenir le premier pays africain à l’électricité 100% verte. Le pays est doté d’un immense potentiel en énergie solaire, éolienne, hydraulique, géothermie, biomasse. Au niveau de l’énergie solaire photovoltaïque, le potentiel solaire techniquement exploitable est évalué à 200 GWh/jour. 

L’initiative de Djibouti de s’engager dans le mix énergétique pour avoir une source d’énergie 100 % verte est un programme très ambitieux. Mais cependant je reste assez sceptique par rapport à l’échéance de 2025. Donc je pense à la biomasse et la géothermique qui nécessitent des technologies de très très haut niveau.

Jérôme KOUMBA, Expert en environnement Congo 

En 2020, le gouvernement a initié un projet de construction d’un parc éolien d’une capacité de 59 MW. Dans le solaire, la construction d’une centrale de 30 MWc a été aussi lancée la même année. Par ailleurs, selon l’Office djiboutien de développement de l’énergie géothermique, Djibouti disposerait de 500 à 1000 MW de réserves géothermiques. 

Le gouvernement de Djibouti doit s’atteler à mettre à disposition les ressources financières, mais aussi assurer le transfert de technologie, pour qu’il y ait une appropriation des méthodes de procédure et technique, pour garantir la durabilité d’un tel projet. Le gouvernement de Djibouti pourra tirer profit de ce mix énergétique en diversifiant utilement son économie et en considérant que ce mix énergétique constitue un véritable levier de création d’emploi sur toute l’étendue du territoire.

Jérôme KOUMBA, Expert en environnement Congo 

L’ambition du gouvernement djiboutien est d’atteindre un mix énergétique 100% vert à l’horizon 2025. Selon le gouvernement, la consommation des ménages augmente d’environ 10 % par an. A cet effet, les besoins quotidiens du pays en électricité pourraient être de 500 MW en 2025 et de 1 000 MW d’ici à 2030. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com