Éthiopie : vers la mise en place d’une usine de production d’engrais

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

L’Ethiopie sera bientôt dotée d’une usine d’engrais locale. Le projet émanant d’un accord signé entre le pays et une société marocaine permettra aux pays de développer ce secteur et de réaliser une hausse importante dans les exportations des engrais du pays. 

Un accord signé entre le ministre éthiopien des Finances et le groupe marocain OCP qui est une société anonyme, et premier exportateur de phosphate brut dans le monde, permettra à l’Ethiopie de voir naître usine d’engrais locale. Toutefois, cet accord se base sur la faisabilité, l’évaluation d’impact conceptuel, environnemental et social et les études hydrologiques et géotechniques qui ont été menées.

D’après les clauses de l’accord, un complexe d’engrais intégré sera établi à Dire Dawa, en utilisant les ressources de gaz éthiopien et d’acide phosphorique marocain. Par ailleurs, le ministère éthiopien des Finances se dit « fermement convaincu que ce projet contribuera de manière significative de répondre à la demande croissante d’engrais de l’Éthiopie”.

D’après les autorités des deux pays, la réalisation de ce projet nécessitera un investissement initial estimé à près de 2,4 milliards de dollars durant la première phase pour développer une unité de production d’engrais de 2,5 millions de tonnes dans le pays. Selon le ministre des Finances éthiopien, avec ce projet, à partir de 2022, les importations d’engrais en Éthiopie représenteront 1 milliard USD, et pourraient potentiellement atteindre 2 milliards USD en 2030 ».

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com