Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Guinée équatoriale : tenue des élections générales le 20 novembre

C’est officiel, le 20 novembre 2022 se tiendront les élections présidentielle, législatives et municipales en Guinée équatoriale. Anticipée de 5 mois, cette mesure vise à réduire les dépenses du pays déjà fragilisé par les différentes crises mondiales. Même si cette nouvelle suscite la controverse au sein de l’opinion publique, le Parlement attend bien s’y tenir afin de décrisper le pays d’o’u l’abolition le 20 septembre de la peine de mort. 

Initialement prévue au premier trimestre 2023, l’élection présidentielle en Guinée équatoriale se tiendra le 20 novembre 2022, en même temps que les législatives et municipales. Cette élection anticipée de cinq mois fait suite à la baisse des prévisions économiques, due à la crise économique mondiale multiforme actuelle causée par la baisse persistante du prix des hydrocarbures sur les marchés internationaux, la crise sanitaire générée par le COVID-19, les effets négatifs du conflit armé entre la Russie et l’Ukraine. Une situation qui à réduit la capacité des finances publiques équato-guinéennes à faire face à quatre élections successives sur une période de quatre mois.

La présidente du Sénat Térésa Efoe Asongo a remis la loi au président de la république qui a déclaré que le financement de plusieurs élections allaient avoir un impact sur la situation économique du pays. Et de ce fait il a raison car l’organisation des élections a un coût très élevé et la guinée équatoriale qui traverse une période difficile n’est pas en mesure de mettre autant d’argent pour les élections.

Delmas Tsafack, analyste politique

Plusieurs enjeux entourent  cette élection anticipée. Il s’agit entre autres de la désignation avant le scrutin des candidats des différentes formations politiques en lice. Rappelons que le parti au pouvoir, le  Démocratique de Guinée Équatoriale (PDGE) occupe 99 des 100 sièges de la chambre basse sortante et la totalité des 70 sièges du Sénat.

Cela ne changera en rien la situation politique dans le pays parce que comme vous le savez le parti Démocratique de Guinée Équatoriale est presque un parti unique dans ce pays. Ce parti a scellé une coalition électorale  avec 14 autres formations politiques qui  disent constituer la majorité présidentielle. L’unique parti qui s’appelle convergence pour la démocratie sociale sera peut être la seule formation politique qui va aller aux élections face au camp présidentiel donc je peux le dire sans retenu le président équato guinéen sera réélu et il va continuer sa politique

Delmas Tsafack, analyste politique

Le bureau exécutif du Parti démocratique de Guinée équatoriale, le (PDGE) s’est réuni ce vendredi 23 septembre 2022, et a désigné à l’unanimité, le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, comme candidat  du parti  à l’élection présidentielle du 20 novembre 2022.  Les militants du PDGE et le peuple de la Guinée-équatoriale, se laissent aller à la joie, et se félicitent de ce bon choix, pour la continuité. Rappelons que le Président Obiang Nguema Mbasogo dirige le pays d’une main de fer depuis 43 ans.

Pour l’opposition, l’anticipation de l’élection présidentielle ne serait qu’une stratégie gouvernementale de conservation du pouvoir. Pour rappel, le 20 septembre 2022, la Guinée équatoriale a aboli la peine de mort; une démarche qui invite les institutions internationales à revoir leur regard sur le pays souvent accusé de bafouer les droits humains.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com