Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Guinée : le président Mamady Doumbouya exige la transformation locale des ressources minières

Le président de la transition guinéenne Mamady Doumbouya a reçu le 8 avril 2022 les chefs des entreprises minières au Palais Mohammed V. Une occasion qu’il a mise à profit pour interpeller ces miniers afin qu’ils respectent les engagements pris avec l’État guinéen, notamment en matière de transformation locale de ressources minières.

Dans l’optique de faire de l’exploitation des ressources minières le levier du développement de la Guinée, le président de la transition Mamady Doumbouya a reçu le 8 avril 2022 les chefs des entreprises minières au Palais Mohammed V. Face aux exploitants miniers, le Chef de l’Etat a exigé l’équité, une coopération gagnant-gagnant entre la Guinée et ses partenaires du secteur minier.

« Ces investissements devraient se faire, non pas au détriment de la Guinée, mais également à son profit. C’est cela la coopération gagnant-gagnant. Nous avons mis en place plusieurs mesures pour un climat d’affaires garantissant un retour d’investissement élevé. Cependant, force est de constater que des attentes ne sont pas comblées du côté de nos populations et le gouvernement en est conscient « .

Mamady Doumbouya, Président de la transition – Guinée

Cinquième producteur mondial de bauxite, avec des réserves estimées à 25 milliards de tonnes, soit la moitié des réserves mondiales selon le département d’Etat américain, la Guinée peine à tirer parti de la richesse de son sous-sol. Pour y arriver, le gouvernement entend prendre toutes ses responsabilités afin de faciliter la mise en œuvre des structures de transformation locale de minerai afin de créer les conditions de développement d’un corridor de prospérité.

« La transformation de la bauxite en alumine ne doit pas se limiter seulement à la mise en place des usines de raffineries. Toutes les matières premières et produits rentrant dans la transformation doivent être produits sur place. C’est seulement à ce prix que nos ressources naturelles seront un levier de développement pour nos populations. Le Gouvernement est conscient de la complexité d’un projet de construction de raffineries d’alumines. Cependant, le respect des Conventions de base reste non négociable ».

Mamady Doumbouya, Président de la transition – Guinée

Selon les autorités guinéennes, les revenus tirés de la production de bauxite sont en deçà des attentes. Pour y remédier, le gouvernement annonce la mise en place la mise en place d’un chronogramme détaillé et précis, dont il sera le garant du respect des délais contractuels. Ce chronogramme devra être signé entre toutes les parties prenantes.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com