Mali : les partis politiques se préparent pour les élections

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Mali, les partis politiques prennent position sur le calendrier de la transition. Dans ce pays du Sahel, les élections présidentielle et législatives sont prévues pour se tenir fin février 2022. Date à laquelle la transition en cours dans le pays doit prendre fin. 

Au Mali, à 6 mois de la tenue des élections présidentielle et législatives, les partis politiques se déploient en vue de gagner le maximum de voix. Certains acteurs politiques indépendants rejoignent des groupes politiques tandis que du côté des partis politiques leur semblent aux alliances. Ceci en vue d’être suffisamment outillés pour ces élections selon certains experts. Tous exigent plus de fermeté sur le respect des dates prévues.

Suite à la destitution de l’ancien président du Mali Ibrahim Boubacar Keïta le 18 août 2020, le pays n’a cessé d’être confronté à de nombreuses crises socio-politiques avec notamment la prise du pouvoir du colonel Assimi Goita venu en remplacement du président de la transition Bah N’Daw. Avec les élections prévues pour le 22 février prochain, les populations espèrent un retour à l’ordre avec un civil à la tête du pays.

Dans le registre des entités politiques qui se préparent pour ces élections figure, l’ancien Premier ministre malien Boubou Cissé, l’homme d’affaires Mamadou Seydou Coulibaly et bien d’autres dans le pays selon certains observateurs. Pour l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga, le salut du pays à l’heure actuelle dépendra du respect de la durée prévue pour la transition.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback