Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

RD Congo : une mission de paix de six mois renouvelables en Ituri et au Nord-Kivu déployée

La force régionale de la Communauté d’Afrique de l’Est pour la paix sera déployée pour une durée de six mois renouvelable en respect du statut de cette mission militaire signée le 8 septembre 2022. Le général de division Jeff Nyagah du Kenya a été nommé à la tête du bataillon de maintien de la paix à l’est de la République démocratique du Congo.

La durée de la mission de maintien de la paix est-africaine a été dévoilée lors de la signature du statut de la force régionale le 8 septembre 2022 en Tanzanie. Le Secrétaire général de l’organisation régionale Peter Mathuki recommande cependant que la voie diplomatique reste la priorité.

“Cet accord a été signé entre la communauté est-africaine et le gouvernement de la RDC. Tous nos États membres disposent désormais de ce document sur la base duquel ils peuvent faire déployer leurs équipes sur le terrain. Mais ce qui est ressorti, c’est qu’étant l’une des options, les canaux diplomatiques doivent maintenant être mis en place”

Peter MATHUKI, Secrétaire général de la Communauté d’Afrique de l’EstKenya

La RDC et la Communauté d’Afrique de l’Est ont établi le quartier général de la force ainsi que son état-major. Le général de division Jeff Nyagah du Kenya a été nommé à la tête de la force conjointe est-africaine de maintien de la paix au Congo.

« Les pays contributeurs de troupes sont le Soudan du Sud, le Kenya, l’Ouganda, le Burundi. Ceux-ci se sont déjà engagés à déployer un certain nombre de niveaux de force. Je crois fermement qu’en tant que commandant de la force, ce n’est pas une question de nombre. Il s’agit de la capacité et de la capacité que chaque pays va déployer. Et aussi, vous savez que nous allons mener des opérations conjointement avec les forces armées de la RDC”

Jeff NYAGA, Général de divisionKenya

La Communauté d’Afrique de l’Est invite la RDC à renforcer son intégration au sein de l’espace communautaire. Le gouvernement congolais doit  verser sa contribution financière en temps que pays membre, nommer un juge à la Cour de justice de l’Afrique de l’Est et élire  neuf députés à  l’Assemblée législative communautaire d’ici fin 2022.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com