Sénégal : des manifestants contre la vie chère arrêtés par la police

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les activistes sénégalaises qui dénoncent la cherté de la vie ont été arrêtées le 17 septembre 2021 et transportées au Commissariat de Grand Dakar. Malgré la forte présence des forces de l’ordre, les manifestants ont réussi à se rassembler afin d’exprimer leur mécontentement face à la hausse du coût de la vie.

Au Sénégal, plusieurs manifestants ont été arrêtés le vendredi 17 septembre 2021 au niveau de l’Avenue Blaise Diagne où ils s’étaient rassemblés pour rallier la Place de la Nation, afin de dénoncer la cherté de la vie. Malgré la présence des activistes connus comme Guy Marius Sagna, venus protester contre la hausse du coût de la vie dans le pays, la marche n’a finalement pas eu lieu. Guy Marius Sagna et d’autres activistes dont Papa Abdoulaye Touré, Karim Xrum xax de la coalition Noo lank qui signifie en wolof « nous refusons », ont tous été arrêtés.

Cette marche initiée par les acteurs de la société civile, n’avait pas été autorisée par le préfet de Dakar, Mor Talla Tine. Les activistes avaient plutôt décidé de braver la décision de l’autorité administrative de la ville. Le préfet qui justifie leur mise à l’arrêt par un risque entraîné de trouble à l’ordre public et d’entrave à la libre circulation des personnes et des biens.

Rappelons que le 31 août dernier, au Sénégal, un Conseil national de la consommation a été convoqué autour de la ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta, pour revoir la situation des prix des produits de base. La mesure avait été tout de même saluée par des observateurs.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com