Somalie – Fespaco : le réalisateur Khadar Ayderus Ahmed remporte l’ Étalon d’or du Yennenga

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le somalien Khadar Ayderus Ahmed dont le film qui raconte le quotidien difficile d’une famille djiboutienne démunie, dont l’homme, fossoyeur, doit trouver de quoi soigner sa femme malade tout en s’occupant de ses enfants a remporté l’étalon d’or du Yennenga de la 27e édition du FESPACO, Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou. Beaucoup d’autres réalisateurs africains ont été honorés lors de la cérémonie de clôture de ce festival continental achevée ce samedi 23 octobre 2021 au Palais des Sports de Ouaga 2000.

« La femme du fossoyeur », ce long-métrage a permis au réalisateur somalien Khadar Ayderus Ahmed de remporter la plus haute distinction au Fespaco 2021, Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou 2021. L’étalon d’or du Yennenga de la 27e édition du FESPACO lui a été décerné. Le prix de l’étalon d’argent est revenu à la réalisatrice haïtienne Gessica Geneus, dont le film « Freda » qui était en lice au 74ème Festival du film de Cannes. L’étalon de Bronze a été attribué à Leyla Bouzid de la Tunisie, pour son film ‘’Une histoire d’amour et de désir’’.

Parmi les prix spéciaux décernés à l’occasion de cette grande messe du cinéma panafricain, le Prix Thomas Sankara revenu à l’égyptien Mohamed Kheidr, le Prix Spécial CEDEAO de l’intégration pour le meilleur film ouest-africain décerné à Boubacar Diallo du Burkina Faso, Aicha Macky du Niger s’est vu décerné le Prix de la meilleure réalisatrice ouest-africaine et le Prix spécial femme, ambassadrice de paix. D’autres festivaliers, dont des femmes ont été aussi honorées.

Le Sénégal était le pays invité d’honneur de cette édition. Il a raflé 4 prix spéciaux dont le prix du meilleur documentaire attribué au film “Marcher sur l’eau” portant sur la problématique du réchauffement climatique.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com