Somalie : signature d’une nouvelle feuille de route électorale

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

En Somalie, un consensus a été trouvé pour l’organisation des élections législatives. Le gouvernement de  Mohamed Hussein Roble a signé une nouvelle feuille de route électorale avec les Etats fédérés. Cependant, des partis d’opposition ont rejeté certaines dispositions de cette entente consensuelle.

L’organisation des élections législatives se précise en Somalie Le gouvernement central et les autorités fédérales du pays ont signé une nouvelle feuille de route électorale le 22 août 2021. Des points délicats, notamment la sélection des délégués, le budget électoral et la sécurité ont été adressés.

Alors que le processus électoral, plusieurs fois bloqué, est relancé en Somalie, une coalition de candidats d’opposition rejette certaines dispositions de la nouvelle feuille de route. Ils ont qualifié le processus électoral  de violation des accords électoraux précédents, qui stipulaient que les élections devaient être libres et équitables. La coalition de l’opposition demande que les États maintiennent la facilitation et la sécurité électorales mais appelle à l’indépendance dans la sélection des délégués électoraux.

Les élections législatives somaliennes ont lieu du 12 septembre au 2 octobre 2021. Chaque député sera élu par 101 délégués, ce qui signifie que 27 775 électeurs voteront cette année. C’est le double du nombre de ceux qui ont participé au scrutin de  2016.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback