Tchad : l’ordre des avocats dénonce des irrégularités durant les consultations nationales

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Tchad des voix s’élèvent pour dénoncer des manipulations et irrégularités dans les consultations. La sonnette d’alarme est tirée par le Conseil de l’ordre des avocats du Tchad dans un communiqué diffusé jeudi 11 novembre, dans lequel il évoque un dialogue qui risque d’être biaisé. 

Les consultations se poursuivent au Tchad dans le cadre de l’organisation d’un dialogue national inclusif. Des voix s’élèvent déjà notamment celle de l’ordre des Avocats pour dénoncer des manipulations et irrégularités dans les consultations. Dans un communiqué L’Ordre des avocats du Tchad  a exprimé ses craintes de voir ce dialogue qui doit permettre au pays de se sortir de cette période de transition ne soit biaisé 

Le barreau du Tchad, dénonce entre autres des tentatives de manipulations des participants aux consultations par des partis politiques qui risque de ternir le dialogue. Pour sa part, le Vice-président du Comité d’organisation du dialogue national inclusif, Saleh Kebzabo, estime que toutes les conditions sont réunies pour la tenue d’un bon dialogue. 

Le travail du Comité pour aller vers un dialogue inclusif est loin d’être terminé. Une délégation du Comité d’organisation du dialogue national inclusif, s’est rendue  en France pour échanger avec la diaspora. Reste au comité à compiler les résultats des consultations menées au Tchad et à l’extérieur du pays, et à fixer notamment la date de ses assises.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com