Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tunisie : vers la hausse à 25% de la fabrication des jus de grenades d’ici 2025

La Tunisie a lancé sa stratégie nationale de valorisation et de promotion des produits de terroir à l’instar des grenades, des dattes, des figues de barbarie et les tomates séchées le 25 mai 2022. Le pays, qui envisage d’augmenter sa capacité de transformation, en misant sur l’agriculture biologique, est actuellement classé  parmi les 10 premiers producteurs mondiaux de grenades.

La première stratégie nationale tunisienne de valorisation et de promotion des produits de terroir a été présentée le 25 mai 2022 dans la capitale Tunis. Le ministère tunisien de l’agriculture indique que cette stratégie vise le développement du Made in Tunisia, en perpétuel essor. Les grenades, la figue de barbarie, les dattes et les tomates séchées représentent un fort potentiel d’exportation aux États-Unis, en Europe et en Russie, selon des experts.

“Le label tunisien va prendre plus de valeur et la négociation des prix des produits à l’international, surtout au niveau des grenades et autres fruits va se renchérir sur le marché”

Honoré MONDOMOBE, Expert en intelligence économique

La Tunisie est classée parmi les 10 premiers producteurs mondiaux de grenades. Pourtant, les volumes d’exportation de ce produit restent faibles, inférieurs à 10%. Visant le marché des jus de grenades dont la croissance est prévue à 25% à l’horizon 2025, la Tunisie envisage d’augmenter ses capacités de transformation, misant également sur la culture biologique.

“L’agriculture biologique étant très prisée par des marchés très contingentés comme ceux de l’Europe et ceux du Japon, le jus de grenades d’origine tunisienne va se vendre à un prix plus élevé mais va surtout se vendre plus facilement que lorsque le produit n’était pas issu de l’agriculture biologique. Donc la satisfaction à ces normes là va donner plus de valeur à l’exportation aux produits du terroir tunisien”

Honoré MONDOMOBE, Expert en intelligence économique

La stratégie nationale tunisienne de valorisation et de promotion des produits de terroir s’adosse sur la phase 2 du Projet d’Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir (PAMPAT 2) lancé en janvier 2020 pour une durée de cinq ans, avec un budget de près de 4 millions d’euros.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com